bienvenue sur www.gabonallsport.info

Taekwondo-Election/«Nous n’avons reçu aucune candidature de Maître Park »

Suite à la possible candidature annoncée de Maître Park, c’est la réponse d’un membre de la Commission Ad Hoc ayant malheureusement exigé l’anonymat.

Depuis ce lundi matin, l’information sur une probable candidature à la présidence de la Fédération gabonaise de taekwondo (Fégatae » du Gabono-coréen, Park Sang-Chul, 9ème dan de Taekwondo et représentant du Kukkiwon dans la zone 4, enflamme la toile.

Selon nos confrères du média en ligne LeSportif, « Song pourrait postuler pour la présidence de la fédération gabonaise de taekwondo. Apres sa retraite en tant que agent de sécurité du président de la République, l’homme souhaiterait donner plus de temps pour la discipline qu’il affectionne dans un pays où il vit depuis plus de trente ans, et la majorité des pratiquants pensent qu’il est le seul capable de faire fonctionner cette discipline en perte de vitesse à cause de diverses querelles qui ont causées la mise sur cette normalisation de la fédération ».

De plus en plus discret depuis sa retraite comme chef de la garde rapprochée du Président de la République, le 26 février 2019, Me Park n’est presque plus visible et n’accorde aucune interview aux médias. Il a donc été difficile pour nous d’avoir sa version des faits, nous contentant juste d’un démenti de son entourage sur cette probable candidature.

Démenti de la Commission Ad Hoc

Du côté de la Commission Ad Hoc de la normalisation du taekwondo, c’est un autre démenti qui nous a été servi, en début d’après-midi, par un dirigeant qui a exigé l’anonymat, en attente de la réunion de mercredi prochain et du communiqué qui en sortira.

« Je suis surpris par cette information, et avec moi, l’ensemble de la Commission. A ce jour, nous n’avons reçu que trois candidatures, celles de Lafleur Obame, Dénis Mboumba Decostho et d’Abdoul Mbembo Mouandza. Et les trois candidatures seront statuées mercredi prochain », a indiqué notre interlocuteur, qui a déploré la publication d’une telle information « basée sur la rumeur »

Et d’ajouter : « Nous sommes presqu’au terme du processus de normalisation et en termes de candidatures pour la présidence, les délais des dépôts des dossiers sont largement dépassés (du 9 au 23 novembre 2020 : ndlr). D’ailleurs n’eût été quelques aléas indépendants de notre volonté, on aurait voté le 19 décembre dernier».

Mais le Gabon étant « un palais de verres », nous y reviendrons.

Par Jean-Claude NOUNAMO

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.