bienvenue sur www.gabonallsport.info

Boxe/La salle nationale : un véritable taudis aujourd’hui

Douches et toilettes hors d’usage, électricité coupée, peinture et plafonds à refaire, portes et serrures à changer. Voilà ce qui attend le nouveau président fédéral qui appelle aux soutiens des mécènes pour réhabiliter cette salle.

Une semaine après son élection à la tête de la Fédération gabonaise de boxe, Olivier a du pain sur la planche. Dans ses urgences, il évoquait la réhabilitation de la salle nationale, un véritable taudis aujourd’hui.

A la suite d’une visite des lieux, le spectacle n’est pas enviable. Douches et toilettes hors d’usage, électricité coupée, peinture et plafonds à refaire, portes et serrures à changer et enfin cordes et marches du ring à changer. Voilà le visage actuel de cette salle mythique qui a pourtant vu défiler quatre présidents fédéraux.

Et comme si cela ne suffisait pas, un ancien dirigeant de la Fédération avait déjà même occupé une partie du bâtiment pour en faire un cyber café.

« Nous avons tenu notre première réunion ici en vue de prendre possession de la salle nationale de boxe et de faire son état des lieux. Et comme vous l’avez constaté, elle se trouve dans un mauvais état et nous comptons d’ailleurs faire venir une PME ce lundi en vue d’évaluer les besoins pour sa réhabilitation », a déclaré le président fédéral.

A vue d’œil, c’est des grands travaux à réaliser ici et donc des moyens financiers assez colossaux. « Nous nous retournons vers les mécènes pour nous aider à réhabiliter cette salle », a indiqué Olivier Moussavou qui veut mettre cette période de Covid pour lancer ces travaux.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.