Foot féminin-Diaspora/Qu’en est-il du cas Dolores Lola Okenve ?

Imprimer

Découverte en 2018 alors qu’elle jouait à Joventut Almassora (D2 espagnole), elle a signé en août dernier à Viajes Interrías FF (D3 espagnole) et tient toujours à jouer pour le Gabon.

On l’avait perdu de vue depuis l’année dernière. Aujourd’hui, nous venons de retrouver les traces de la jeune footballeuse espagnole d’origine gabonaise, grâce à son nouveau club, Viajes Interrías FF (D3 espagnole).

« Aujourd'hui, nous annonçons la catalane, Lola Okenve, qui vient du Lorca Féminas où elle a joué la saison dernière », a annoncé le club sur sa page officielle depuis le 29 août dernier.

Agée aujourd’hui de 23 ans, cette défenseuse espagnole née à Libreville le 3 décembre 1997 de parents équato-guinéens a toujours souhaité jouer pour le Gabon. Choix courageux car à un moment donné, torchée aussi par la Guinée Equatoriale.

Après Joventut Almassora en 2018 et CD Pozoalbense en 2019, on n’avait plus de ses nouvelles. Lors de la saison 2020 malheureusement écourtée en raison de la pandémie de la covid-19, Dolores Lola a joué avec Lorca Feminina avant d’être sollicitée cette saison par Viajes Interrías FF.

Placée dans le groupe 1A du championnat espagnol de D3, elle joue son premier match de ligue le weekend du 24-25 octobre prochain face à RC Depor B.

Mais curieusement, on croyait qu’elle avait déjà oublié le Gabon qui a brillé jusqu’à ce jour par son silence. « J’attends toujours le signal du Gabon dont j’ai choisi de défendre les couleurs parce que c’est mon pays de naissance », a-t-elle laissé entendre.

Au moment où la Fifa semble assouplir la question de la double nationalité sportive et que notre pays a besoin de tous ses enfants pour briller aussi, pourquoi le cas de Dolores Lola Okenve ne semble pas attirer l’attention de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) ?

Par Jean-Claude NOUNAMO