bienvenue sur www.gabonallsport.info

Football-Europe/La Super League : putsch ou pression à l’UEFA ?

La nouvelle compétition a été annoncée ce dimanche 18 avril. Elle ne regroupera que les douze meilleurs clubs  italiens, anglais et espagnols et pourrait débuter en août prochain.

Un coup d’Etat contre l’UEFA ? Douze des clubs européens dits les plus prestigieux ont annoncé ce dimanche 18 avril 2021 avoir conclu un accord pour la création d’une nouvelle compétition dénommée « The Super League », présumée plus sélective, plus lucrative et plus brillante.

Il  s’agit d’Arsenal FC, Atletico de Madrid, FC Barcelone, FC Inter Milan, Chelsea FC, Juventus FC, Liverpool FC, Manchester City, Milan AC, Real Madrid CF, Manchester United et  Tottenham Hotspur. Ces douze clubs ont décidé de tourner le dos à la Ligue des champions de l’UEFA.

Selon certaines informations, trois autres clubs sont sollicités pour  rejoindre le groupe avant le début de la saison inaugurale de cette compétition. Il s’agit du PSG, de Borussia Dortmund et le Bayern de Munich.

Mais si le PSG aurait décliné l’offre, le Bayern serait partant alors que Borussia ne s’est pas encore prononcé.

Pour l’instant, Florentino Perez, l’ancien président du Real de Madrid est le premier président de la Super League et Joel Glazer de Manchester United hérite de la vice-présidence.

Pour les douze fondateurs de la Super League, la Ligue des champions a perdu de son éclat : audiences en baisse, revenus en chute, attrait amoindri à force d'ouvrir la compétition à des « équipes moins armées et moins prestigieuses ».

Un tollé en Europe

Les informations concernant ce projet de « Super League » ont provoqué une levée de boucliers en Europe. Dans un cinglant communiqué, l'UEFA et les fédérations anglaises, espagnoles et italiennes de football déclarent que « La Fifa et toutes les associations membres resteront unies dans (nos) efforts pour arrêter ce projet cynique, fondé sur l'intérêt personnel de quelques clubs à une époque où la société a plus que jamais besoin de solidarité».

Et l'UEFA de menacer : « Nous envisagerons toutes les mesures possibles, à tous les niveaux, que ce soit judiciaire ou sportif, afin d'empêcher que cela arrive. Le football est basé sur un principe de compétitions ouvertes et de mérite sportif; il ne peut en être autrement. (...) Les clubs concernés (par le projet : ndlr) seront bannis de toutes compétitions domestiques, au niveau européen et mondial, et leurs joueurs pourraient se voir refuser le droit de représenter leurs équipes nationales ».

Les 12 clubs fondateurs de la Super League ont déjà quitté l'Association Européenne des Clubs. Si le projet allait à son terme, l’édition actuelle de la Ligue des champions est en danger et en cas de sanction, soit le PSG sera désigné champion d’Europe soit l’édition 2020-2021 sera purement et simplement annulée.

Par Chil MUAKA MAVOUNGOU

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.