bienvenue sur www.gabonallsport.info

Basketball/Le bureau fédéral en mission d’explication à la ligue de l’Estuaire

Willy Conrad Asseko et ses collaborateurs entendent faire des assises sur le basketball appelées « Temps mort », un nouveau départ pour le basketball gabonais.

Afin de permettre aux ligues d’être parfaitement outillées et d’organiser dans les meilleures conditions possibles les assises provinciales dites « Temps mort », le président de la Fédération gabonaise de basketball (Fégabab), Willy Conrad Asseko, et son bureau se sont rendus lundi dernier au siège de la ligue de basketball de l’Estuaire (Libabe).

Une campagne d’explication et de rappel des dates desdites assises à cette ligue qui compte tout de même le plus grand nombre de licenciés.

Si la première phase a lieu du 20 au 24 sur toute l’étendue du territoire et organisée par  les ligues provinciale et la seconde phase les 29 et 30 janvier pour les grandes assises nationales à Libreville, en présence des délégués provinciaux, on parlera entre autres du cahier des charges, de la formation, du basketball féminin,  du financement et en bien sûr des compétitions.

« Nous avons vraiment tenu à échanger avec la ligue de l’Estuaire afin d’avoir tous  les éléments nécessaires à l’organisation des assises provinciales », indiqué le président Asseko, révélant par la même occasion avoir « des points focaux dans les provinces qui seront présents en tant que qu’observateurs car les assises provinciales seront organisées par les ligues ».

Et au terme des échanges, le bureau fédéral s’est satisfait de l’engouement manifesté par la Libabe  afin que le « Temps mort » se déroule dans les bonnes conditions.

 

A noter que la Fédération prévoit accompagner dignement les ligues pour l’organisation de ses assises.

Par Willy EYI BEYEME

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.