bienvenue sur www.gabonallsport.info

Infrastructures/«Je refuse de voir souffrir le Complexe Michel Essongué du manque d’entretien»

Incendie d’Engong Stadium, responsabilité de l’incendie, gestion du stade Michel Essongué de Port-Gentil. Voilà les points abordés par Diego Ndoumbou dans cette interview qu’il nous a accordé ce lundi soir.

Gabonallsport : Peut-on avoir votre réaction par rapport à l'incendie du Stade Engong d’Oyem.

Diego Ndoumbou : « C’est tout simplement regrettable de voir des compatriotes s’attaquer à un édifice sportif dédié à la jeunesse. La violence n’a jamais été une solution.

Partagez-vous l'avis du commun des Gabonais qui pensent que le ministère des Sports est grandement responsable de cette situation?

Le premier responsable, c’est le ministère des Sports certes, mais au-delà, il y a les autorités politico-administratives locales qui auraient pu assurer un minimum d’entretien et de propreté avec un désherbage mensuel.

Le stade de Port-Gentil est toujours flambant neuf, on dirait que vous avez un secret.

Secret non, mais amour et passion pour le sport. J’ai vu ce stade sortir de terre mais avant ça, je me suis battu avec le Président du Comité Olympique afin que le ministre des Sports de l’époque, Blaise Louembé, accepte de déplacer la piste d’athlétisme pour en faire un véritable stade de football à l’anglaise !

Ce stade est comme un enfant que j’ai vu naître et que je refuse de voir souffrir du manque d’entretien ! Pourtant tout n’est pas rose malgré les apparences. Il faut un minimum de travaux sur la pelouse pour la mettre aux normes CAF.

Finalement comment est-il géré?

Ce stade pour le moment est géré sur fonds propres. Pendant la période d’avant la Grande Nuit SPORTgentillaise, le parrain fait un effort particulier pour apporter des corrections, mais au quotidien, c’est sur fonds propres et quelques petites locations que nous l’entretenons en désherbage intensif et tontes deux fois par mois !

Je prends en charge aussi le gardiennage-sécurité depuis la dissolution de l’ANAGEISC. Fort heureusement, l’ONDSC est en train de se mettre en place et va très rapidement prendre le relais !

Mais au stade actuel, l’Office aura moins de problèmes au Complexe Michel Essongué, comparativement aux travaux d’hercule qui l’attendent pour Oyem et Agondjé ».

Pourtant il nous revient que la mairie de Port-Gentil vous soutient dans certaines charges.

Information erronée. Seul le parrain le fait à la veille de chaque Grande Nuit SPORTgentillaise ou en cas de casse comme lors du vol de câble cuivre électrique. C’est lui qui avait fait les réparations avant la dernière grande nuit des sports afin d’assurer l’éclairage de l’annexe.

A part ça, c’est des petites locations de foot Corpo des amis et ma propre poche qui supportent les tontes et le salaire du gardien de nuit.

Mais selon quelques informations en ma possession depuis quelques jours, l’ONDSC va prendre le relais très rapidement.

Réalisé par Jean-Claude NOUNAMO

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.