bienvenue sur www.gabonallsport.info

Handball-Diaspora/Vitali Aubyang rêve déjà de nouveaux challengers

Depuis six ans au Maroc où il a déjà joué dans trois clubs, La Panthère du Gabon pense que l’heure est venue pour lui de se faire de nouveaux défis ailleurs.

Gabonallsport : Qui est exactement Vitali ?

Vitali Aubyang : « Vitali Benoni Aubyang Minlama est simplement un handballeur international gabonais, né le 24 octobre 1990 à Port-Gentil et évoluant au poste d'arrière droit. Actuellement, je suis sociétaire de Coder HB du Maroc, pays qui m’accueille depuis quelques années.

Pouvez-vous nous parler de votre saison?

Je peux vous dire que ma saison sportive s’est très bien déroulée. Nous étions dans la bonne course car 2ème de notre poule et donc qualifiés d'office pour les play-offs qui devaient se jouer après les trois matchs de la phase retour.

Mais Malheureusement, la pandémie mondiale de la Covid-19 qui a commencé à faire des ravages est venue tout bouleverser et la saison a été stoppée.

Pour le moment nous sommes en attente de la décision finale de la Ligue nationale, notamment poursuivre ou pas le championnat le mois prochain. Mais en attendant, je fais un travail personnel chez moi et en salle de musculation afin de garder la forme.

On dit que jouer dans les pays arabes est parfois difficile. Quels sont vos rapports avec les dirigeants de l’équipe ?

Cela peut paraître vrai à un moment donné mais en ce qui me concerne, tout se passe bien avec mes dirigeants. Je pense qu’il faut simplement bien s’y prendre et tout va marcher.

Votre regard sur l’équipe nationale actuelle et votre avenir dans cette équipe.

L'équipe nationale est bien, mais notre problème c'est un manque d'organisation et un véritable programme de préparation pour les prochaines compétitions. A la dernière Can, nous étions sortis 6ème, or si nous étions sortis 5ème, on serait qualifié pour la coupe du monde. On n’avait pas été suffisamment préparés à l'avance.

S'agissant de mon avenir avec cette équipe, je continuerai là là tant que le pays aura besoin de moi. Je reste optimiste sur une qualification pour une coupe du monde pour le Gabon.

Finalement pas de rêve en Europe avec votre talent?

Bien-sûr que oui. Je suis ici au Maroc depuis déjà six ans où j’ai évolué dans trois clubs différents. Après la coupe d’Afrique à Tunis, je me suis dit qu’il est peut-être temps pour moi que je puisse chercher à m'envoler pour une autre destination et changer de championnat.

Rassurez-vous, je suis conscient qu’il faut que je me mette un nouveau challenge à l'horizon ».

Réalisé par Angelo BEYEME

 

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.