bienvenue sur www.gabonallsport.info

Edito-Covid 19/Et si la Centrafrique était un modèle de gestion sportive à suivre !

Pays en guerre civile et en guerre contre le covid 19, au 20 février dernier, la RCA a déjà enregistré 63 morts mais vient de qualifier ses U20 en quarts de finales de la Can 2021 et ses séniors à l’Afrobasket 2021.

La pandémie du coronavirus continuera de faire réfléchir les acteurs du mouvement sportif gabonais, enfermé entre suspension des sports collectifs, avec quelques exceptions, et pratique en pointillés des sports individuels, au nom de la riposte contre cette pandémie.

Le regard de la Centrafrique étonne à plus d’un titre et peut facilement pousser à plusieurs interrogations et autres déductions.

Pays pourtant en guerre civile depuis plusieurs années et en guerre, comme nous au Gabon, contre le même covid 19 depuis mars 2020, au 20 février dernier, la RCA semble avoir maitrisé la maladie pendant qu’au Gabon, on crie à une seconde vague, plus contagieuse, et même d’un variant anglais.

Avec certes ses 4 500 000 habitants et à la date du 20 février, ce pays voisin n’a enregistré un total que 5 001 cas pour 4920 guérisons et 63 décès. Mais à un moment donné, le pays a décidé de vivre avec la maladie et ainsi, de lancer toutes ses activités sportives.

Qualification à l’Afrobasket et quart de finaliste de la Can U20

Au pays des Fauves de l’Oubangui, tous les championnats des sports collectifs ont démarré depuis bientôt deux mois. Sports considérés au Gabon comme à fort risque de contamination.

Et le plus surprenant aujourd’hui, c’est que ce pays a qualifié samedi dernier, ses séniors masculins à l’Afrobasket 2021 dont les éliminatoires se jouaient en Tunisie.

Autre exploit de ce pays en guerre contre le coronavirus comme le Gabon, ses U20 sont allés arracher leur première qualification à une Can en Guinée Equatoriale alors que le Gabon a brillé par son absence pour des raisons qu’on connaît tous.

Et arrivés en Mauritanie où se joue actuellement la Can 2021, Les Fauves de l’Oubangui juniors se sont déjà qualifiés pour les quarts de finale de la Can 2021. Historique et un mérite qu’on reconnaît à Bangui au jeune ministre des Sports, Régis Lionel Dounda.

Nous pensons qu’avec un peu d’humilité, pourquoi ne pas aller s’imprégner du modèle centrafricain de gestion de la pandémie afin d’éviter de tuer davantage des générations de sportifs, toutes disciplines confondues, au nom de la riposte d’une pandémie dont la gestion semble non seulement un échec dans notre pays, mais aussi et surtout tendrait vers d’autres objectifs.

Par Jean-Claude NOUNAMO

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.