bienvenue sur www.gabonallsport.info

Editorial/Une vague annonce de la reprise des activités sportives !

Prévue le 30 octobre prochain pour 30 personnes, le gouvernement gabonais n’a donné aucun autre détail sur cette éventuelle reprise des activités lors de sa conférence de presse de vendredi dernier. Le « Commissaire du match », Franck Nguéma, très attendu !

N’eût été le respect qu’on doit à nos autorités, on aurait considéré la conférence de presse du gouvernement de vendredi dernier à un match ou combat truqué, notamment au sujet de la reprise des activités sportives, prévue le 30 octobre prochain.

En l’absence du ministre des Sports, Frank Nguéma, certainement un peu fatigué de ce voyage raté de Lisbonne avec Les Panthères, c’est son collègue de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, qui est venu faire l’annonce. Terminant simplement son propos par : « Le ministre des Sports viendra donner les détails sur tous les aspects de la reprise des activités sportives ».

Si le gouvernement annonce la reprise des activités pour le 30 octobre prochain afin de permettre d’une part, aux deux représentants du Gabon (Bouenguindi Sport et Mangasport) en coupes africaines de débuter, très en retard, leurs préparations pour une compétition dont les matches débutent le week-end du 20 au 23 novembre prochain, et d’autre part, la préparation du 3ème match des éliminatoires de la Can 2022 au Cameroun contre la Gambie à Franceville, aucune autre précision n’a été donnée ici. Un très bon coup franc raté !

Par ailleurs, on ne sait pas qui est déjà concerné par la mesure de 30 personnes au maximum, sachant qu’il s’agit déjà de trois matches internationaux. Vont-ils se jouer à huis-clos et probablement sans staffs et juste avec 4 remplaçants pour respecter la mesure-barrière de 30 personnes pour les deux équipes? Ces matches vont-ils se jouer sans médias, chargés au moins de relayer l’info ? Matha a dit que Franck Nguéma viendra donner les détails. Un pénalty volontairement tiré à côté !

La date du 30 octobre signifie-t-elle le début des entrainements des clubs ? Quand exactement Franck Nguéma va-t-il fixer ces détails sur le plan local en ce qui concerne les autres disciplines qui n’ont que trop souffert de cette paradoxale suspension alors que sous d’autres cieux, les activités sportives ont repris depuis quelque temps ? Comme une volonté manifeste de l’arbitre de faire perdre le match ou le combat à la meilleure équipe que constituent les sportifs !

Au finish, nous avons assisté à un match ou un combat truffé de trop d'irrégularités et les sportifs sont accrochés aux détails du « Commissaire du match », Franck Nguéma!

Par Jean-Claude NOUNAMO

+241 773 020 04 / 660 575 55
Vallée Sainte Marie Libreville / Gabon

Please publish modules in offcanvas position.