Wushu-Estuaire/L’Association Wing Chung et Hung Gar évalue ses éléments

C’est la salle polyvalente de la SETRAG qui a prêté son cadre, samedi dernier, à cette première manifestation d’envergure de cette famille du wushu gabonais.

La salle polyvalente de la SETRAG a servi de cadre ce samedi 16 juin pour l’organisation du championnat technique Tao Lu de l'Association gabonaise de kung-fu WING CHUNG et HUNG GAR.

Plusieurs associations sœurs invitées ont honoré de leur présence. C’est le cas  de l'association PO TCHUEN qui fait dans la promotion et le développement du WUSHU qui a pris part à la manifestation avec son président, Yves Roger MOUANAMBATSI et de LONG TAO WUSHU, par la présence de son directeur technique, Me Paterne NDEMBY MAMFOUMBI.

Quant à la compétition proprement dite, elle s'est déroulée sur la formule de niveau, en fonction de l'âge et de la durée des élèves au club. La technique niveau 1, WUSHU-WU PU CHUEN, pour les enfants de 6 à 13ans et qui ont fait de 3 à 6 mois au club et  la technique niveau 2, WING CHUNG-SIU LIM TAO, réservée aux enfants de 14 à 20 ans qui ont déjà fait de 6 mois à 1 an au club.

Un troisième niveau a même eu lieu, dit technique niveau 3, WUSHU-TCHOUDJI CHUEN/WING CHUNG-CHUM KIU, réservé quant à lui aux adultes à partir de 21 ans et dont la durée au club est de 2 ans et plus.

Ici, on a évalué les athlètes sur deux formes, la traditionnelle, WING CHUNG et la moderne, WUSHU.

 Résultats

Chez les niveaux 1, Vanessa Doria DINKINGUI NZIENGUI a été meilleure, suivi d’Ephraïm FITY et de Paul Noé NGOME tandis que chez les niveaux 2, Boryx ONDO MEDZEGUE est venu en tête suivi de David NANA ALIME  et de Marc Josy NZE OSSIMA.

Quant au niveau 3, José John SAMPAÏO a été le vainqueur, suivi Mif Clark MOMBO  et de Marien Chrisler NGANGA BILEMBE.

Comme cela est de coutume dans cet art martial, après la remise des diplômes aux différentes personnalités qui contribuent, un tant soit peu, au développement des arts martiaux chinois au Gabon et juges arbitres, tous les élèves participants ont reçu  des attestations de participation.

Mais la fête a pris fin avec la remise des trophées, médailles et des diplômes aux trois vainqueurs de chaque niveau.

Rendez-vous a été pris dans trois mois pour le championnat SANDA (combats).

Par Angelo BEYEME

You have no rights to post comments

Wushu-Estuaire/L’Association Wing Chung et Hung Gar évalue ses éléments

C’est la salle polyvalente de la SETRAG qui a prêté son cadre, samedi dernier, à cette première manifestation d’envergure de cette famille du wushu gabonais.

La salle polyvalente de la SETRAG a servi de cadre ce samedi 16 juin pour l’organisation du championnat technique Tao Lu de l'Association gabonaise de kung-fu WING CHUNG et HUNG GAR.

Plusieurs associations sœurs invitées ont honoré de leur présence. C’est le cas  de l'association PO TCHUEN qui fait dans la promotion et le développement du WUSHU qui a pris part à la manifestation avec son président, Yves Roger MOUANAMBATSI et de LONG TAO WUSHU, par la présence de son directeur technique, Me Paterne NDEMBY MAMFOUMBI.

Quant à la compétition proprement dite, elle s'est déroulée sur la formule de niveau, en fonction de l'âge et de la durée des élèves au club. La technique niveau 1, WUSHU-WU PU CHUEN, pour les enfants de 6 à 13ans et qui ont fait de 3 à 6 mois au club et  la technique niveau 2, WING CHUNG-SIU LIM TAO, réservée aux enfants de 14 à 20 ans qui ont déjà fait de 6 mois à 1 an au club.

Un troisième niveau a même eu lieu, dit technique niveau 3, WUSHU-TCHOUDJI CHUEN/WING CHUNG-CHUM KIU, réservé quant à lui aux adultes à partir de 21 ans et dont la durée au club est de 2 ans et plus.

Ici, on a évalué les athlètes sur deux formes, la traditionnelle, WING CHUNG et la moderne, WUSHU.

 Résultats

Chez les niveaux 1, Vanessa Doria DINKINGUI NZIENGUI a été meilleure, suivi d’Ephraïm FITY et de Paul Noé NGOME tandis que chez les niveaux 2, Boryx ONDO MEDZEGUE est venu en tête suivi de David NANA ALIME  et de Marc Josy NZE OSSIMA.

Quant au niveau 3, José John SAMPAÏO a été le vainqueur, suivi Mif Clark MOMBO  et de Marien Chrisler NGANGA BILEMBE.

Comme cela est de coutume dans cet art martial, après la remise des diplômes aux différentes personnalités qui contribuent, un tant soit peu, au développement des arts martiaux chinois au Gabon et juges arbitres, tous les élèves participants ont reçu  des attestations de participation.

Mais la fête a pris fin avec la remise des trophées, médailles et des diplômes aux trois vainqueurs de chaque niveau.

Rendez-vous a été pris dans trois mois pour le championnat SANDA (combats).

Par Angelo BEYEME

Actuellement en ligne

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON