Kick-Boxing/La GR encore au sommet d’un sport de combat !

Avec 2 champions du Gabon en full contact et 3 en low-kick, et deux vice-champions dont un en full et l’autre en low-kick, ce corps d’armes a encore prouvé tout le bien qu’on parle de lui en la matière.

C’est une salle nationale de boxe de Libreville qui a accueilli dimanche dernier, la grande famille des fullers dans le cadre du championnat national de kick-boxing 2019.

Cette fois-ci, c’est 6 clubs de Libreville qui ont répondu présent à la compétition dont La Mano King Full, La Mano Nzeng-Ayong, Bangui Full, la Garde Républicaine, le Génie Militaire et Ken Full Boxing, pour un total de 19 combats.

Au terme de la journée de combats, la Garde Républicaine s’est taillée la part du lion avec 2 champions du Gabon en full contact dont Dina Mavioga (63.5kg) et Larry Lifandi 67kg et 3 champions en low-kick dont Sidji Mapangou (55kg), Carl Bomangoye (60kg) et Yann Paterne Itchié (65kg).

Dans sa gibecière, la GR a aussi ramené deux vice-champions du Gabon dont un en full et l’autre en low-kick.

Ensuite vient Ken Full avec 1 champion du Gabon en full contact avec Obiang Obame (60kg) et 2 champions en low-kick dont Ibinga Moussounda(57kg) et Glenn Bignoumba (90kg) suivis de deux vice-champions en full contact.

 La Mano 1 vient en 3ème position avec aussi un champion en full contact, 2 en low-kick et un vice-champion en full contact. Bangui Full suit avec un champion en full contact, 3 vice-champions en full et un en low-kick.

Le Génie Militaire a aussi produit un vice-champion au Gabon en full contact tandis que La Mano 2 s’en sortira avec 2 vice-champions en low-kick.

Bilan satisfaisant pour le président de la Fédération, Eric Ella avec une mention spéciale pour Port-Gentil. « Je suis content de renouer avec une compétition de haut niveau à Libreville, Port-Gentil ayant été essentiellement le théâtre des compétitions professionnelles et obtient d’ailleurs à ce titre la palme d’or en terme de mobilisation des jeunes combattants », a déclaré le président fédéral.

Il faut noter que cette compétition avait déjà pour objectif de « Mettre les clubs en valeur afin de préparer les échéances internationales ». Et à ce titre, nous a dit le président Eric Ella, « la sélection se fait par les compétitions et on a pris les meilleurs de toutes les provinces même si Libreville et Port-Gentil produisent l’essentiel de notre équipe nationale à hauteur de 70 et 30% ».

Et comme on tient compte aussi de la forme des athlètes du moment, « il y a eu des combattants détectés qui vont rejoindre l’équipe nationale selon l’appréciation des techniciens ».

Par Jean-Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 65 invités et aucun membre en ligne

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON