Boxe/Taylor Mabika promet la victoire contre Drazan Janjanin

A trois jours de son combat en France contre le Bosniaque Drazan Janjanin, Taylor Mabika, sans combat depuis juin dernier, dit avoir de bonnes sensations et compte remporter ce combat en vue d’améliorer son classement mondial.

Huit mois après sa victoire au championnat WBC Méditerranéenne Lourd-légers,  de Port-Gentil, Taylor Mabika remonte ce samedi sur le ring à Corneilles en Parisis à la salle de boxe de Emy les Près. Le Gabonais sera opposé au Bosniaque Drazan Janjanin (28 ans) qui compte près de 39  combats professionnels avec 19 victoires  dont 16 par K.O, 20 défaites et 10 par K. O.

Tandis que Taylor Mabika cumule 20 combats professionnels, 17 victoires dont 9 par K.O, deux défaites et un match nul.

Au regard des statistiques des deux boxeurs, le Bosniaque qui a un taux de 41% de victoire par K.O est  plus expérimenté que le Gabonais  qui a fait huit mois sans combattre, contrairement à son adversaire dont le dernier combat remonte au 27 janvier dernier, remporté face à son compatriote Elmin Handanagic.

Pour ce combat de huit rounds de trois minutes, organisé dans le cadre de la préparation pour le championnat WBC Francophone prévu le mois prochain à Libreville, Taylor Mabika  reste rassurant : « J’ai des très bonnes sensations. Ce combat est une préparation pour le combat de Libreville. Il me permettra de voir sur quels points je dois encore travailler avant l’échéance de Libreville », explique le pugiliste.

Bien que ce combat face à Drazan Janjanin n’ait pas d’enjeu au niveau des ceintures, Taylor Mabika le prend à cœur : « C’est un rendez-vous important, car il compte pour mon classement. Si je le perds cela  sera marqué dans mon palmarès. C’est vous dire que mon objectif est de gagner ce combat et mon adversaire doit alors s’attendre à une forte opposition et résistance de ma part », a-t-il déclaré.

A la question de savoir s’il ne craignait pas son adversaire qui est plus en jambes et qui compte déjà deux combats en 2018. Taylor Mabika répond : « C’est vrai que je n’ai pas combattu depuis huit mois, entre temps j’ai fait beaucoup de sparings entre la ville de Corneilles et Parisis avec mon coach Guillaume Calvin. Physiquement  je me sens bien. Mon staff et moi, avions déjà étudié le style de mon adversaire. Nous avons également mis en place deux stratégies pour venir à bout de lui. Comme j’ai souvent l’habitude de le dire, ça reste un sport de combat mais je vais  mettre toutes les chances de mon côté », rassure Mabika qui dit être plus que motivé depuis la naissance de son fils.

Par Kennedy ONDO MBA

 

Actuellement en ligne

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON