Boxe Zone 3/Le Gabon toujours à la recherche d’une victoire

Après trois jours de compétition, notre pays n’a remporté encore aucune victoire sur 8 boxeurs envoyés sur le ring. Mais le président fédéral estime que ce n’est que partie remise.

Le championnat d’Afrique de la zone 3 a déjà pris sa vitesse de croisière. Alors que la RDC mène le bal avec 9 victoires sur 13 sorties, suivis du Maroc (8/12) et du Cameroun (7/11), le Gabon, notre pays, n’arrive toujours pas à s’offrir une seule victoire.

Pourtant, cela ne semble pas inquiéter le président de la Fédération gabonaise de boxe (Fégaboxe), Alfred Bongo, sur la suite de la compétition, entendu que les trois premiers jours étaient comme des tests aux jeunes internationaux.

« Nous venons de finir avec la première sélection dont le résultat n’est pas très surprenant. L’immaturité et les difficultés liées à la préparation de nos athlètes restent visibles et je retiens déjà que nous avons encore beaucoup de travail devant nous», a-t-il indiqué, avant de revenir plus largement sur la préparation des athlètes gabonais en général.

« Le problème de la préparation des athlètes gabonais est récurent. Parce qu’une préparation sérieuse s’organise trois mois avant l’évènement. Nous avons une gestion du sport qui n’est pas toujours évidente car on ne peut toujours avoir accès aux meilleures conditions et du coup on fait avec ce qu’on a. Je crois que mes boxeurs méritent une préparation conséquente afin de nous ramener vers des niveaux plus élevés », a déclaré le président de la Fégaboxe.

Mais Alfred Bongo reste rassurant et affirment que les choses sérieuses débutent ce jeudi soir avec des boxeurs expérimentés et habitués aux joutes internationales.

« Vous verrez une grande différence dès ce jeudi. Le niveau des boxeurs va crescendo avec le dernier combat de la soirée et je peux vous garantir que nous aurons nos premières victoires ce jeudi soir », a-t-il.

Sur les 16 combats prévus donc ce jeudi, le Gabon fait monter quatre pugilistes sur le ring, notamment Mick Junior Mikamou (52kg), Pharlet Ndzinga (60kg), Yannick Mitoumba Mbemi (69kg) et Maxime Yegnong (+91kg).

Par Jean-Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 59 invités et aucun membre en ligne

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON