Rugby/La Fédération fête la Journée de la femme à sa manière

C’est par un match d’exhibitionnisme de rugby féminin que la Fégar a tenu à honorer ses sportives samedi dernier au stade de l’Escap.

Rendre hommage à la rugbywoman du Gabon. C’est l’objectif du big match de rugby féminin organisé samedi dernier par la Fédération gabonaise de rugby (Fégar) au stade de l’Escap à Owendo et ce, en présence du président de cette Fédération, Eric Watremez.

Occasion pour Olive Laurène Massamba, première gabonaise à se lancer dans le rugby de revenir sur sa carrière. « J’ai commencé à jouer au rugby à Port-Gentil il y a trois ans. Malheureusement, le rugby féminin traine encore un peu parce que les filles ont peur de s’engager », a-t-elle déclaré.

Samedi dernier, le public a pu apprécier les gestes de la discipline avec la quinzaine de jeunes gabonaise qui s’y intéressent déjà. Ce qui constitue déjà un motif de joie pour le président fédéral.

« Le rugby féminin a un avenir au Gabon et le match de démonstration de nos filles de ce jour est une preuve que ce rugby est déjà né », a déclaré le président Watremez, avant  de révéler qu’ « aujourd’hui au Gabon, près de la moitié des jeunes dans nos écoles de rugby sont des femmes ».

Mais ici, on est encore loin de l’aubaine même si on est convaincu que le rugby féminin est dans la « bonne voie » au Gabon. Raison pour laquelle Olive Laurène Massamba et ses sœurs rugbywomen poursuivent les campagnes de sensibilisation ici et là.

«Nous disons aux autres filles que le rugby est un sport comme tout autre. Je leur demande de venir nous voir nous entrainer le mercredi et le vendredi à 15h au stade de Setrag car on ne peut pas avoir peur ou porter des critiques sur une discipline qu’on ne regarde que de loin », a-t-elle lancé.

Par Jean-Claude NOUNAMO

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON