Rugby J5/Racing Club du Gabon renoue avec la victoire après un an

Le club créé par Jérôme Virfeu et aujourd’hui entre les mains de Paul Marolo, a surpris ERCO ce samedi au stade d’Owendo.

Est-ce en fin le réveil de Racing Club du Gabon (RCG) ? Le club fondé par Jérôme Virfeu et aujourd’hui entre les mains de Paul Marolo, a créé la surprise ce samedi 24 novembre au stade d’Owendo en battant ERCO sur son terrain sur le score de 13-3.

Dès l’entame du match, les protégés de Paul Marolo ont montré leur envie de rompre avec le cycle infernal des défaites depuis un an, en inscrivant les premiers points. Et cela n’a étonné personne de les voir 13-3 à la fin de la première mi-temps.

A la reprise, on va assister à des tentatives d’ERCO de revenir au score, voulant ainsi profiter des multiples blessés du camp adversaire, décidément sans banc de touche. Ils feront malheureusement face à une équipe poussée par son président et qui, au fur et à mesure, croyait à la victoire historique. Et RCG a fini par renouer avec la victoire après un an.

Victoire qui n’a pas laissé son président insensible. «Ca été très difficile parce le gros de l’effectif est parti à gauche et à droite. Mais je crois que malgré les nombreux blessés, l’adversité et la détermination des joueurs ont montré aujourd’hui que les gars sont parfois capables d’aller jusqu’au bout de l’effort », a lancé le président Marolo, qui entend mettre en place un nouveau discours et se lancer pour le renforcement du banc de touche.

 Occasion ainsi de lancer un appel aux autres clubs qui disposent des effectifs parfois pléthoriques et qui peuvent mettre certains de leurs joueurs à la disposition de RCG.

Quant à Jacques Martial Mvola Essomba, coach adjoint d’ERCO, en félicitant l’équipe adversaire, déplore le fait que ses poulains auraient commis la maladresse de négliger leur adversaire. Un échec qui l’oblige à travailler d’avantage pour les prochaines sorties et surtout le match retour.

Il faut noter que pour battre ERCO, RCG a marqué un essai, une transformation et deux pénalités tandis qu’ERCO ne s’est contenté que d’une pénalité.

Par contre le match qui devait se jouer à Port-Gentil entre Les Margouillats et le RCL a été reporté faute de places insuffisantes dans les compagnies de navigation fluviales vers la capitale économique du Gabon

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON