Mairie-Libreville/Peraldo Ongoua Allogo prend ses fonctions

Nommé le 14 juin dernier, le nouveau directeur de la Jeunesse, des Sports et de Loisirs a officiellement pris ses fonctions ce lundi 8 juillet 2019 par la cérémonie de passation de service d’avec son prédécesseur.

Le nouveau directeur de la Jeunesse, des Sports et de Loisirs de mairie de Libreville s’appelle Petit Ange Pérah Ongoua Allogo.  Nommé le 14 juin dernier par arrêté n° 315/PE/CL/SG/DGRHAS/DAP, le président fondateur de l’école de foot « Génie du Football Africain (GFA) » a officiellement pris ses fonctions.

La passation des charges avec son prédécesseur, Éric Landry Mbadinga Mbadinga, a eu lieu dans une salle de la marie de Libreville ce lundi 8 juillet 2019.

Occasion pour le directeur général de ce service, Jean Henri Révignet Inguenza, de rappeler au nouveau promu, les réalités de la maison et les possibles écueils qu’il pourra connaître dans l’exercice de ses nouvelles fonctions, notamment l’exiguïté du cadre de travail, les moyens financiers très réduits et quelques autres lenteurs administratives.

Mais sachant que le sport et le loisir constituent les vitrines de la municipalité, tant elle est constituée en grande majorité de la jeunesse, Jean Henri Révignet Inguenza a dit savoir compter sur les compétences avérées du nouveau directeur des Sports de la mairie de Libreville.

Dans son mot de circonstance, Ongoua Allogo n’a pas manqué de remercier le maire de la commune de Libreville, Léandre Nzuè, pour « le choix porté sur ma modeste personne et le rassure de mettre toute mon énergie afin de répondre aux attentes de cette noble direction ».

Des nombreux défis à relever

En remerciant également son prédécesseur pour son « professionnalisme et son esprit d'ouverture », les agents municipaux de ladite direction pour le « bel accueil en guise de premier contact », le nouveau directeur des sports n’a pas caché l’immensité de la tâche et l’énergie à déployer ici.

« Les défis de la direction sont nombreux, car la jeunesse a plus que jamais besoin d'être accompagnée et surtout d'être soutenue. Je mesure l'importance de ce challenge », a-t-il lancé, annonçant du coup sa feuille de route.

« Dès l'entame de mes actions, je recenserai l'ensemble des agents municipaux sportifs de haut niveau dans le but de planifier une organisation sportive interne, puis j'installerai ou renforcerai les cellules Jeunesse-Sports-Loisirs (JSL) dans les mairies d'arrondissements, de même j’élaborerai une cartographie des associations de jeunesse, clubs et fédérations afin de mieux collaborer», a-t-il dit.

Et définitive, le principal challenge de Petit Ange Pérah Ongoua Allogo sera celui de « redorer l'éveil intellectuel de la jeunesse, le professionnalisme dans leurs activités et surtout qu'ils soient des génies créatifs ».

On attend donc l’ouvrier au pied du mur, même si l’homme lui-même est capable de sortir la dernière carte pour sauver son image.

Par Jean-Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON