Ministère/Alain Claude Bilié Bi Nzé visite le stade Michel Essongué de Port-Gentil

Manque d’eau et d’électricité, pelouse totalement à refaire, hôtel non opérationnel, voilà la découverte faite ce dimanche par le ministre des Sports au Complexe Omnisport Michel Essongué.

 Depuis sa nomination à la tête du ministère des Sports et après ses rencontres avec les acteurs du sports au Gabon dont la presse sportive, Alain Claude Bilié bi Nzé a entamé ce dimanche 8 juillet une nouvelle étape de son programme, à savoir la visite des infrastructures sportives.

C’est dans ce cadre qu’il s’est rendu à Port-Gentil pour visiter le Complexe Omnisport Michel Essongué. Occasion donc pour Alain Claude Bilié Bi Nzé de mieux se faire une idée de ce stade.

Conduit par le coordinateur du stade, Dieudonné Ndoumbou (Diego), le ministre des Sports s’est fait une idée exacte de ce que devient cet ouvrage construit dans le cadre de la Can 2017 que notre pays avait abrité.

Manque d’eau et d’électricité, pelouse totalement à refaire, hôtel non opérationnel bref, le complexe manque aujourd’hui d’entretien alors qu’il devrait être opérationnel pour toutes les manifestations sportives.

Des difficultés constatées au moment où les Chinois s’apprêteraient à livrer définitivement l’ouvrage à l’Etat, donc au ministère des Sports.

Situations certes préoccupantes pour le membre du gouvernement mais dont les solutions sont possibles dans les jours à venir, notamment après la visite des autres stades de Franceville et d’Oyem (encore plus préoccupant).

C’est principalement le cas du problème d’eau et d’électricité qui relèvent de la SEEG, représentée lors de la visite par le directeur régionale de cette société, Thuriaf Etougou Allogo, et qui a présenté un certain nombre d’écueils à lever par le gouvernement. « Nous travaillerons à lever ces écueils », a d’ailleurs indiqué le ministre des Sports.

Pour lui, ceci passera désormais par l’adoption des lignes budgétaires claires du ministère, pour l’entretien de ces différents sites.

S’agissant pour le moment du Complexe Michel Essongué, « Il va falloir également mettre en place une organisation afin d’exploiter cette infrastructure et générer, un tant soit peu, quelques ressources ».

Ce sera le cas entre autres des regroupements de nos différentes sélections nationales. Les stades d’Oyem et de Port-Gentil étant dotés d’hôtels.

Par Jean-Claude NOUNAMO

Actuellement en ligne

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON