Ministère/Près de 2,5 milliards FCFA dus aux différents sélectionneurs

 

C’est la révélation faite ce mardi 24 mars par le ministre des Sports du Gabon à Pyramide Média. Dettes dues à  entre autres, José Camacho et ses adjoints, José Antonio Garrido, Daniel Cousin et Jackson Richardson, coach des Panthères version handball.

Apparemment le cas José Antonio Garrido, dont le Tribunal arbitral du sport vient de donner raison, n’est pas le seul. D’autres anciens coachs, toutes disciplines confondues, dont l’ardoise s’élève à 2.5 milliards de FCFA, attendent d’être payés par le ministère des Sports.

Cette dette date, selon l’actuel ministre des Sports, du passage d’Alain Claude Bi Nzé à la tête de ce département ministériel.  « Dès ma prise de fonction, j’ai hérité d’un certain nombre de dossiers brûlant », a indiqué Franck Nguema à nos confrères. Parmi ces dossiers, il y a la dette due aux anciens coaches, notamment José Camacho et ses adjoints, José Antonio Garrido, Daniel Cousin et Richardson, coach des Panthères version Handball.

Depuis la décision du tribunal arbitral du sport en faveur de José Antonio Garrido, intervenue le 09 mars dernier,  l’actuel ministre des Sports, Franck Nguema, rassure que cette ardoise est en cours de paiement.

« Au nom de la continuité du service public, nous avons pris à bras le corps ce dossier. S’agissant du cas Camacho et les deux adjoints, j’ai déjà l’avis d’ordonnancement, et c’est en cours de paiement », a précisé le ministre, avant de poursuivre : « J’ai déjà pu ordonnancer 1,7 milliard. Nous allons poursuivre les efforts pour régler cette dette ».

Selon nos confrères, « si le patron des Sports au Gabon semble être rassurant quant au paiement effectif d’ici peu, dans l’opinion, cette manière de faire des autorités n’est pas pour reluire l’image du pays. Il a fallu que l’actuel sélectionneur des Panthères, Patrice Neveu fasse un tapage pour rentrer en possession des impayés de son salaire ». 

 

L’opinion nationale se voit obliger de demander au ministère des Sports de voir aussi le cas de la dette des autres sélections nationales, notamment féminines, depuis deux ans aujourd’hui.

 Par Jean-Claude NOUNAMO                    

Actuellement en ligne

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON