JO de la Jeunesse/La curieuse satisfaction du chef de la délégation gabonaise!

Quatre athlètes pour trois disciplines pour zéro médaille, c’est le bilan du Gabon aux JO de la Jeunesse à Buenos Aires. 

Du 8 au 18 octobre dernier, Buenos Aires, la capitale de l’Argentine a servi de cadre aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. Le Gabon, rentré sans aucune médaille de cette compétition avec quatre athlètes pour trois disciplines, faisait partie des 206 pays affiliés au CIO et présent en Argentine.

Au terme de la compétition, le chef de la délégation gabonaise, José Walter Foula, s’est curieusement dit satisfait pour la simple participation de notre pays.

«Sentiment de satisfaction d’avoir répondu présent parce que c’est des engagements d’un Comité national olympique et d’un Etat par rapport aux principes de la charte olympique. Le Gabon a été valablement présent. 

Nous nous sommes battus avec nos armes et nous n’allons pas inventer la roue ici en Argentine. Il faut que cette compétition soit plus qu’un enseignement, à la fois pour le Comité olympique que les Fédérations qui ont participé à ces jeux-là. Il est aussi question de comprendre que les Jeux Olympiques de la Jeunesse sont devenus une compétition plus que majeure. 

En discutant avec les autres Fédérations, on vous dit qu’on est venu pour engranger les médailles et pour le faire, il faut un travail de fond de ces petites catégories. Et quel que soit la discipline, pour avoir une équipe nationale sénior forte, il faut commencer par des petites catégories fortes. 

Mais on se rend bien compte que le Gabon n’est pas un cas unique dans ce genre de performances en Afrique. Seuls les pays du Magrheb essaient de sortir du lot dans ces petites catégories. Donc il n’y a pas un véritable travail de fond qui est fait dans nos pays.

Je ne pense pas que l’essentiel était de participer mais ce qu’on retient, c’est qu’on doit se mettre au travail. Autant on a eu un grand débat sur la nouvelle vision du sport, autant il doit constituer des nouveaux indicateurs pour le sport au Gabon.

Les prochaines JO de la Jeunesse venant au Sénégal, il faut que le ministère, les Fédérations et le Comité olympiques s’assoient sur une même table pour la nouvelle vision du sport démarre véritablement ».

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Actuellement en ligne

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON