JO de la Jeunesse/La préparation aurait fait défaut aux judokas gabonais

C’est l’avis du coach Issa Gotalowia qui a accompagné les deux judokas gabonais aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine.

Augusta Ambourouet -52kg et Serna Alandji Nanekoula -55kg, c’est les deux jeunes judokas gabonais qui sont allés représenter notre pays aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires. Et comme par enchantement, les deux athlètes sont tombés à leurs seconds combats après repêchage.

Interrogé sur la prestation de ses poulains, Maître Issa Gotalowia dit ne pas être surpris par cette prestation. « Je ne suis pas surpris des résultats de mes poulains, qui se sont battus sans une préparation digne de ce nom », a-t-il indiqué.

Et du coup, la question posée ici est celle de savoir à qui incombe la responsabilité de bien former ou préparer un athlète qui va en compétition. Pour Maître Issa, cette charge revient au « ministère des Sports qui n’octroie de l’argent pour une préparation  que pour le football ». Voilà qui est dit !

Ce qui ne l’a pas empêché de féliciter pour autant ses deux athlètes. « Je tiens juste à les féliciter pour le courage dont ils ont fait preuve face aux judokas considérés comme mondiaux. Le point positif dans tout ça, c'est qu’ils ont beaucoup appris et  rehaussé leur expérience », a déclaré le sélectionneur national.

Et si l’accusation portée plus haut contre le ministère des Sports est avérée, le dernier conclave sur la redynamisation du sport au Gabon n’aura été qu’un forum inutile de plus.

Par Jean-Claude NOUNAMO

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Actuellement en ligne

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON