Nécrologie/Les hommages de la presse sportive à Louis Claude

Décédé le 10 décembre dernier à sa 54ème année, Louis Claude Moudzieoud Koumba a reçu les derniers hommages des parents, amis et connaissances ce jeudi avant son inhumation à Mouila (550 km au sud).

Derniers instants de communion de Louis Claude Moudzieoud Koumba ce jeudi à Libreville avec ceux qui l’ont connu et aimé. Décédé le 10 décembre dernier à sa 54ème année, notre confrère  a reçu les derniers hommages des parents, amis et connaissances de Libreville ce jeudi avant d’aller reposer à Mouila (550km au sud) aux côtés de ses ancêtres partis dans l’au-delà avant lui.

C’est le cas de la presse sportive, réunie autour de deux associations sportives et conduite par leurs présidents, Pablo Moussodji Ngoma et Rodrigue Bekale.

Grande émotion et moment de méditation de voir cette voix qui a longtemps retenti à travers les ondes d’Africa N°1, cet homme élégant en tout point de vue, couché sans vie, qu’on appelle désormais le « corps de Louis Claude », s’en aller définitivement pour ce voyage dans l’inconnu.

Journaliste sportif à la Radio Africa N°1, ancien Conseiller du Ministre des Sports chargé des Fédérations sportives, ancien président de la Commission Communication du Cocan 2012 et consultant de Canal 2 international pour le compte de la CAN 2019 retirée au pays des Lions indomptables, Louis Claude Moudzieoud Koumba a su marquer son passage sur cette terre.

La gerbe de fleurs n’était certainement pas assez suffisante pour lui, au regard des services rendus aux uns et aux autres et surtout son comportement vis-à-vis de ses confrères. Mais la corporation garde de lui le souvenir d’un journaliste complet, respectueux de l’autre et très bon conseiller pour ses jeunes frères.

La dépouille de Louis-Claude Moundzieoud Koumba quitte définitivement Libreville ce vendredi 21 décembre 2018 pour sa ville natale Mouila (550km), chef-lieu de la province de la Ngounié, où il sera inhumé samedi prochain pour aller retrouver ses ancêtres en qui il croyait beaucoup.

Vanité des vanités, tout est vanité et que Dieu soit au centre de nos gestes et actes sur terre car Suprême Juge du Tribunal de l’Histoire.

Par Jean-Claude NOUNAMO

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Actuellement en ligne

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON