Kick-boxing Africa/Makaga Péa satisfait de la razzia du Gabon

Présent pendant les deux jours de la compétition, le président de la section jeune du Parti démocratique gabonais (au pouvoir), Vivien Patrice Lloyd Amos Makaga Péa, nous a donné sa réaction à la suite de la belle prestation des athlètes gabonais.

« C’est un sentiment de fierté qui m’anime d’avoir assisté de bout en bout à cette compétition qui a été un vrai succès pour le pays. C’est le témoignage supplémentaire que nous vivons dans la Gabon qui gagne et surtout le temps de la relève : relève politique, économique et sportive.

Aujourd’hui, je suis fier de voir ces jeunes talents qui se sont battus lors de leur mise au vert pour venir combattre avec autant d’énergie. Je suis de plus en plus convaincu que notre jeunesse est une jeunesse qui est déterminée non seulement à remporter tous les défis et challenges mais aussi et surtout à inscrire en lettres d’or le nom du Gabon sur le piédestal.

Ma présence ici est une forme de soutien des politiques mais avec ce que j’ai vu aujourd’hui, cela m’oblige à être l’interface entre ces nouveaux champions d’Afrique et les plus hautes autorités. Et là, il faut dire que le kick-boxing ne bénéficie pas de gros moyens financiers comme le football.

Mais avec ce que nous avons vu ce soir, l’incandescence qu’ont suscité ces combats, nous allons nous battre pour que le chef de l’Etat puisse recevoir la Fédération de kick-boxing avec ses champions. Entendu que lui-même est un champion, certes en politique, je crois que c’est important d’avoir un échange avec les champions d’une autre catégorie. Et je m’en charge ».

Réaliser par Josué Ebozo’o