Kick-boxing/Report en catimini du championnat d’Afrique

Dans nos précédentes parutions, nous annoncions l’organisation au Gabon les 27 et 28 mai du championnat d’Afrique professionnel de Kick-Boxing. Malgré le silence que la Fédération a entretenu sur la préparation matérielle de cette grande messe sportive, nous avons tout de même envoyé notre équipe de reportage le vendredi 27 mai au gymnase du prytanée militaire de Libreville.

Suite à notre insistance d’arriver au lieu de la compétition alors que les militaires postés à la guérite nous avait déjà signifié qu’il n’y avait aucune compétition prévue dans ce sens au gymnase, nous avons constaté effectivement que rien de tel n’y avait lieu.

A qui s’adresser pour avoir les mobiles de ce report en catimini ? Nous avons tenté, sans suite, de joindre toute la journée le président de la Fédération gabonaise de kick-boxing, Eric Ella.

Mais une source digne de foi à la Fédération, l’Etat gabonais n’aurait pas, une fois de plus, honorer ses engagements pour l’organisation de cette compétition à cette date, et l’aurait repoussé à une date relativement proche.   

Selon toute vraisemblance, le président de la Fédération doit organiser une conférence de presse dans quelques jours afin d’éclairer l’opinion sur les raisons de ce report et la nouvelle date de la compétition.

Mais en attendant cette nouvelle date, les 10 internationaux retenus poursuivent leur préparation.

Par Jean-Claude NOUNAMO