Kick-boxing Estuaire/La ligue connaît ses athlètes pour le championnat national

Dans quelques jours, le championnat national de kick-boxing aura lieu à Libreville. Et dans les différents états-majors provinciaux, on se prépare. C’est le cas de la ligue de l’Estuaire qui a organisé dimanche dernier, à la salle nationale de boxe, ses éliminatoires.

C’est au total 9 clubs dont KBC GR, Ken-Full Boxing, Bangui Full, La Mano King-Full, Marine Marchande, La Zastava, Sparing Boxing, Eber Nationale et Full Productions, qui ont pris part à la compétition pour une centaine de pugilistes.

Occasion pour le Secrétaire général de la ligue, Maître Jean-Sylvestre Dilanga, de se féliciter du nombre de plus en plus croissant de jeunes qui s’intéressent à ce sport de combat. « L’année dernière, nous avions 70 inscrits mais cette année, nous avons atteint 100, conséquence d’une bonne vulgarisation que nous faisons de notre discipline dans l’Estuaire », a-t-il indiqué, citant par ailleurs les récents championnats d’Afrique professionnels où les nouveaux champions d’Afrique sont presque tous de la ligue de l’Estuaire.

Pourtant les difficultés ne manquent pas. Il a cité principalement le manque de moyens financiers, la ligue ne fonctionnant qu’avec l’aide de quelques bienfaiteurs et de l’apport personnel du président de la Fédération, Eric Ella. D’où cet appel : « Etant donné que Libreville est la ligue-mère, il serait souhaitable que l’Etat revoit la question de la subvention des ligues en général et de celle de l’Estuaire en particulier ».

En retenant donc les prochains boxeurs pour le championnat national, cette compétition permet aussi à la ligue, selon le SG, de faire la détection de nouveaux talents. Et cette fois, c’est 34 jeunes, les meilleurs actuels de la province, qui ont été présélectionnés. D’où aussi la grande satisfaction de Maître Dilanga, qui est aussi président de la Commission Compétitions nationales.

Lors du prochain tournoi national dont la date reste à déterminer, l’Estuaire entend donc aligner 10 catégories en full contact dans les  -51kg, -55kg, -57kg, -60kg, -63,5kg, -67kg, -71kg, -75kg, -78kg et -85kg.

Quant au law kick, seules 8 catégories pourront monter sur les rings lors du championnat national. Il s’agit des  -51kg, -55kg, -60kg, -63,5kg, -67kg, -71kg, -75kg et -85kg.

Par Jean-Claude NOUNAMO