Karate/Shotokan offre un stage mixte de karaté et de karaté contact.

 

 

Animé par Maître Joumas Peck, 7e dan, instructeur en chef du SWK et de Maître Jim Bodouin, 5e dan, expert français, le stage a eu lieu ce dimanche à Libreville.

 

 

 

En effet, ce stage avait pour objectif l’apprentissage, la révision et le perfectionnement de kata supérieur. Selon Maître Jim Bodouin, l’un des formateurs, « c’est un module de 2h environ ou un peu plus qu’on a décidé de scinder en  deux, à savoir le karaté contact et  karaté traditionnel. Me Joumas Peck est intervenu sur ma partie contact et moi je suis intervenu aussi en karaté contact et sur sa partie traditionnelle, de façon  à faire un lien et montrer qu’on est dans le karaté ».

 

« L’avantage que nous avons est que nous  avons voulu faire de ce stage un stage mixte avec Maître Bodouin Jim qui arrive de France et qui fait du karaté Shotokan contact et moi qui fais du karaté Shotokan de base. La finalité ici étant de montrer aux pratiquants gabonais qu’il y’a beaucoup de styles  et qu’en même temps, on peut faire plusieurs pratiques dans le Shotokan », a expliqué Maître Joumas.

 

Il faut retenir par ailleurs que le karaté contact pour l’instant n’est pas olympique alors que le karaté traditionnel vient d’être admis comme sport olympique et seraprésent en 2020 à Tokyo au Japon. Et le Gabon se prépare à envoyer ses premiers karatekas au Japon.  

 

Par Willy EYI BEYEME