Karaté/ Karaté/Des nouveaux arbitres pour le Gabon.

En provenance essentiellement des ligues de l'Estuaire et du Woleu-Ntem, ils ont été présentés récemment à la famille du karaté gabonais.

 

Malgré le retard que le Gabon accuse en termes d’arbitres nationaux et internationaux, le vide finira toujours par se combler. Et il débute par la formation des arbitres locaux. Une tâche primordiale pour le nouveau président de la fédération gabonaise de karaté, Maître Gilles Bertrand Ongondja Koumoué, et du président de la commission des arbitres, Maître Jean Réné Ovono Minko.

Lors de l’Open de l’Estuaire il y a quelques jours, une nouvelle vague d’arbitres a été présentée au grand public de pratiquants de karaté ou non. Formés essentiellement par Maître Jean René Ovono Minko,  Me Honoré Ngabi, Me Pierre Mbélé, Me Arnaud Mintsa MI Ndong, Me Rex Alex Bouyobadi et Me Bifane Nze ont arbitré lors de cette sortie de la ligue de l’Estuaire.

Dotés des diplômes fédéraux, ils viennent des ligues de l’Estuaire et du Woleu-Ntem et ont fait une bonne impression lors de l’Open de l’Estuaire.

A leur sortie, le formateur n’a pas caché sa satisfaction. « Félicitations à tous et que la tâche qui les attend trouvera satisfaction dans les championnats et coupes à venir, tant sur le plan national qu’internationale parce que nous n’en avons pas.

Réagissant au nom de ses collègues nouvellement formés, Maître Arnaud Mintsa MI Ndong  à mille fois remercié le bureau fédéral et la commission pour cette opportunité qu’ils viennent de recevoir et la confiance placée en eux.

Par Josué EBOZO’O