Karaté/Maître Dicka passe la charge de la fédération à Maître Ongondja

La cérémonie de remise des attributs entre les deux hommes a eu lieu ce jeudi au dojo national.

 

 C’est fait. Depuis ce jeudi, Maître Paterne Dicka a officiellement cessé ses fonctions de président de la fédération gabonaise de karaté et arts martiaux affinitaires (Fégakama).

Au cours d’une petite cérémonie au dojo national de Gros Bouquet, il a remis au nouveau président fédéral, Gilles Bertrand Ongondja Koumoué, tous les attributs et matériel de travail liés à ses nouvelles fonctions.

Il s’agit du règlement intérieur de la fédération, du règlement du passage des grades, la décision portant sur les ceintures noires, deux demandes d’affiliation d’associations et le cachet.

A côté de ce matériel d’ordre administratif, il y avait et d’autre part 14 kimonos pour l’équipe nationale, 10 plastrons, 6 chaussons rouges et 6 bleus, 6 mitaines bleues et 6 rouges, 7 ceintures rouges et 7 bleues, 10 sacs, 6 drapelets rouges et 6 bleus, 7 protèges tibias bleus et 7 rouges et deux compteurs.

« Lorsque vous prenez la fédération, elle est à jour de ses cotisations sur le plan international et désormais, tous les arbitres sont habillés », a poursuivi Paterne Dicka, qui a le mérite ici d’être le premier président à poser cet acte.

Et de signifier à son successeur : « Quand je suis arrivé le 23novembre 2007, je n’ai rien de trouvé ».

Prenant la parole à son tour, le nouveau président fédéral a vivement remercié son prédécesseur pour ce geste qui vient à point nommé car « à la veille de la coupe de l’ambassadeur du Japon ».

Par Jean-Claude NOUNAMO