Taekwondo-Normalisation/Samuel Nze veut se mettre au travail !

Le président du Comité de normalisation de la Fédération gabonaise de taekwondo ne sait plus à quel saint se vouer devant le silence du ministre des Sports.

Situation inédite, même si cet ordre des choses devient une norme dans notre pays. Dans une interview accordé à nos confrères de GabonsportEvents, le président du Comité de normalisation de la Fédération gabonaise de taekwondo, Samuel Nzé attend et la passation de service et surtout son installation.

Nommé le 26 août 2017, par la Confédération africaine de taekwondo, décision validé le 26 septembre par le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, Samuel Nzé ne sait plus à quel saint se vouer.

Appelé dans ses missions, à adresser un rapport trimestriel d’activités à la World Taekwondo Africa, non seulement l’ancien président de la Fédération gabonaise de taekwondo de 2006 à 2013, n’a jamais été appelé par son prédécesseur pour une quelconque passation de service, mais aussi, le ministère des Sports brille par un silence inexplicable, après les belles paroles contenues dans la lettre de Mathias Otounga Ossibadjouo du 26 septembre 2017.

« J'ai surtout noté pour vous en féliciter votre volonté de nous accompagner à donner à notre Fédération Gabonaise de Taekwondo toutes ses lettres de noblesses héroïquement obtenues dans un passé encore ressent (…) Je puis vous assurer de toute la volonté des autorités gabonaises au plus haut niveau d'honorer nos engagement et éviter à notre fédération de subir les rudes conséquences d'une suspension », avait-il écrit.

Mis sous pression par l’instance internationale au regard de la lenteur du Gabon à faire fonctionner la structure, le ministre des Sports était revenu s’engager auprès du président du Comité de normalisation.

« Nous allons prendre des dispositions utiles pour accompagner le comité de normalisation dans l'exécution de toutes ses tâches par des facilités administratives adéquates et de vous transmettre à votre sanction tous les membres ou groupes de membres que le comité de normalisation aura identifiés comme éléments bloquants au bon fonctionnement du taekwondo au Gabon ».

Près de 7 mois déjà, pour Samuel Nzé, le constat est clair. « Jusqu'à ce jour rien n'a été fait ».

Et Samuel Nzé d’attirer l’attention de l’opinion publique sur cette lenteur inexplicable. « C'est la volonté de ministère. Le ministre s'est engagé au nom du gouvernement gabonais à accompagner cette normalisation. Cet accompagnement doit se matérialiser par la mise à la disposition au comité de normalisation des moyens pour réaliser ses taches afin de faire un travail optimal et objectif ».

Toute la question reste celle de savoir pendant combien de temps cette situation va encore durer.

Par Jean-Claude NOUNAMO

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Zambie 2018/La paire Rosse Monde Panga et Valmich Ntougou invitée.
Handball-Semi-pro+5/La JSM poursuit son ascension
Handball-CACVC/Large victoire inutile de Phoenix
Handball-CACVC/Phoenix s’incline devant la JSK de RDC
Handball-Estuaire/Mélanie Ntsame Mba reçoit le quitus des délégués
Handball-Egypte 2018/Belle entame de compétition pour Phoenix
Handball-Egypte 2018/L’expertise gabonaise de nouveau sollicitée

Actuellement en ligne

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne

 

 

 

  

 

 

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON