Ministère/Un recadrage des relations avec les fédérations sportives

 

 

 Bonne note pour 8 fédérations, suspension du processus électoral de 4 fédérations, reports acceptés d’AG électives de 2 fédérations et non renouvèlement de l’agrément technique et suspension de la subvention de l’Etat à 4 fédérations.

 

Pour être en phase avec la nouvelle philosophie qui sous-tend que les Fédérations Sportives Nationales fassent coïncider la durée de leurs mandats d’avec l’intervalle entre deux olympiades, initiée au lendemain des Jeux Olympiques de Londres en 2012 et au terme des Jeux de Rio en aout 2016, le Ministère de la Jeunesse et des Sports, fidèle à cette vision, a instruit les Fédérations Sportives Nationales à engager le processus de renouvellement de leurs organes dirigeants.

 

De décembre 2016 à fin mars 2017, il résulte ce qui suit :

 

1- Première catégorie : Fédérations ayant mené leur processus électoral à terme

 

• Fédération Gabonaise de Hand-Ball, le 17 /12/2016 ;
• Fédération Gabonaise de Cyclisme, le 14/01/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires, le 11/02/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Basket-Ball, le 26/02/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Volley-Ball, le 05/03/2017 ;
• Fédération Gabonaise Omnisports pour Personnes Handicapées, le 26/03/2017.
• Fédération Gabonaise de Rugby, novembre 2016.
• Fédération Gabonaise de Boxe, le 25/03/2017.

 

2- Deuxième catégorie : Fédérations dont le processus électoral demeure suspendu

 

• Fédération Gabonaise Kick-Boxing depuis le 14/01/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Wushu depuis le 18/02/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Taekwondo depuis le 25/02/2017 ;
• Fédération Gabonaise de Judo depuis le 18/03/2017.

 

Un certain nombre de mesures conservatoires ont été prises au sujet de ces fédérations notamment :
-l’expédition des affaires courantes par les Secrétaires généraux (la Fédération Gabonaise de Wushu et la Fédération Gabonaise Kick-Boxing) et par leurs présidents (la Fédération Gabonaise de judo et la Fédération Gabonaise de Taekwondo) jusqu’à la tenue très prochaine de leurs élections. Par ailleurs, il a été décidé de la mise sous tutelle financières, pour les fonds provenant de l’Etat, de la Fédération Gabonaise de Judo, qui bénéficie d’un délai de trois mois pour se conformer à la loi.
 
 Les autres fédérations ci-dessus mentionnées doivent impérativement boucler leur processus électoral d’ici à la fin mai 2017.

 


3- Troisième catégorie : Fédérations ayant bénéficié d’un report de date

 

• Fédération Gabonaise de Football. Fin de mandat en mars 2018 ;
• Fédération Gabonaise d’Athlétisme, report exceptionnellement accepté pour le 17/12/2017.

 

4- Quatrième catégorie : Fédérations n’ayant pas tenu leurs Assemblées Générales Electives
• Fédération Gabonaise de Tennis sur Table ;
• Fédération Gabonaise de Tennis sur Court ;
• Fédération Gabonaise de Golf ;
• Fédération Gabonaise de Natation.

 

Mesure prise : non renouvèlement de l’agrément technique et suspension de la subvention de l’Etat.

 

La Rédaction

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir