Can 2017-Présidence/Les Panthères reçues par Ali Bongo Ondimba

Après leur piètre prestation à la Can 2017, avec leur sortie au premier tour, Les Panthères du Gabon ont été reçues ce lundi par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Introduite au cabinet du chef de l’Etat par la ministre des Sports, Docteur Nicole Assélé,  l’équipe nationale du Gabon a reçu des mots de consolation du premier sportif gabonais. « Vous avez donné le meilleur de vous-mêmes mais la chance n’était pas de votre côté », leur a dit en substance le président de la République, avant de les appeler à poursuivre le travail pour les batailles à venir, notamment les éliminatoires de la coupe du monde, Russie 2018.

En se référant aux trois rencontres des Panthères sans défaite, Nicole Assélé, à son tour les a félicités aussi de leur invincibilité, même si cela ne s’est pas traduit par une qualification.

Prenant la parole au nom des joueurs, Didier Ovono Ebang a présenté les excuses non seulement aux autorités gabonaises qui ont encore mis assez de moyens pour leur préparation et leur encadrement en vue de cette coupe d’Afrique, malheureusement ratée.

« Nous demandons également pardon au peuple gabonais qui a cru en nous et qui a été deçu », a-t-il dit en substance.

Dans cette suite logique, Ali Bongo Ondimba a donné plus tard une esquisse d’explication à son geste. « Nos Panthères n’auront concédé aucune défaite, ni aucune minute de répit à leurs adversaires. J’ai tenu à les remercier aujourd’hui pour avoir combattu valeureusement pendant la compétition, montant en puissance match après match. Nos joueurs nous ont prouvé qu’ils avaient le talent et l’envie », a écrit le chef de l’Etat sur son compte Facebook.

Par Jean-Claude NOUNAMO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir