Découverte/Une pépite du football gabonais à suivre de près.

Né le 04 juillet 2001 à Oyem, Marius Ngomo Ovono Beyeme vit en France depuis 2014 pour une option sport-études et joue cette année dans PAC Plouzane en Division d'honneur.

Au moment où notre pays est plongé dans une réflexion approfondie de notre football et partant, de nos équipes nationales, l’heure n’est-elle pas venue donc de jeter un regrd lointain et profond vers tous ceux qui peuvent contribuer au rayonnement de nos sélections nationales.

 En effet, à côté de ces grands noms déjà connus et qui font l’objet de toutes les polémiques que connait notre onze national, certains jeunes, à la volonté et la détermination manifestes de mouiller véritablement pour le Gabon existent pourtant et devraient désormais l’objet d’un début d’attention de la direction technique nationale.

C’est le cas du jeune Marius Ngomo Ovono Beyeme, jeune footballeur talentueux qui fait des merveilles à Brest en France.

Né le 04 juillet 2001 à Oyem, ce jeune compatriote a embarqué dans l’hexagone en 2014 pour une option sport-études. Très vite son talent va influencer son milieu. « J'ai commencé à jouer dans un club de D3, le PL Bergot, ensuite j'ai été détecté par un club en Division d'honneur où j'ai fait une saison », raconte-t-il.

Notre jeune compatriote, âgé aujourd’hui de 17 ans, voulait se faire connaître du public gabonais lors de la Can U17 que notre pays a abrité en avril dernier. L’occasion ne lui ayant pas été offerte, il poursuit sa formation de joueur et de scolaire. « Je suis ici pour les études et le football. Donc je fais les deux mais celui qui va mieux et vite me sourire fera mon choix et je vais le suivre », nous a-t-il confié.

 Pensionnaire de PAC Plouzane cette année où d’ailleurs il a de nouveau signé, «  nous jouons en Division d'honneur ».

Faut-il rappeler que la  Division d’honneur, qui correspond à la 2ème division des U17 est le meilleur niveau des U17.

Fils du pays, Marius suit attentivement l’actualité footballistique du Gabon. C’est le cas des transferts de ses aînés Pierre Emérick Aubameyang, Didier Ibrahim Ndong, Denis Bouanga et Mario Lémina qui sont d’ailleurs ses modèles et dont il veut bien succéder un jour.

Conscient certes de son jeune âge, il avoue son grand amour pour le Gabon dont il veut défendre les couleurs si on lui donne cette occasion. « Je souhaite jouer pour mon pays le Gabon à cause des aînés comme Ibrahim Ndong, Aubameyang, Lémina et Bouanga et qui nous servent d'exemples au niveau de l'hexagone grâce à leurs talents qu'ils expriment aussi bien sur le plan national », déclare-t-il.

Ainsi, « je compte apporter un plus à l'édifice, parce que j'aime mon pays et je serai fier de porter les couleurs du Gabon ».  

Engagé très prochainement dans les éliminatoires de la Can et du mondial U20, Marius Ngomo Ovono Beyeme ne serait-il pas cette génération de pépites dont le Gabon doit commencer à s’en servir afin d’avoir d’ici 4 ans, une autre génération de joueurs qui peuvent de nouveau faire rêver les Gabonais d’un football de rang mondial ?

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Rugby /RCL cravache avant d’arracher la victoire face à RCG
Can 2019/Le Congo-Brazzaville : une candidature de plaisanterie !
CAF/Ahmad Ahmad offre la Can 2021 au Cameroun
Handball/La Lineph récompense ses cracks de la saison
Can 2019/Jean-Paul Akono: «Nous sommes vraiment dans la honte »
Can féminine 2018/Des affiches alléchantes pour les demi-finales
Rugby J5/Racing Club du Gabon renoue avec la victoire après un an

Actuellement en ligne

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON