A+ A A-

Cyclisme/Entretien avec le Secrétaire général de la Fégacy.

Mauvaise préparation des Panthères, exclusion de Maurice Embinga de la tête de la Fédération, ses soutiens au ministère des Sports et le fiasco organisé pour la prochaine course sont les points retenus ici.

Gabonallsport.info : A dix jours de la Tropicale êtes-vous rassuré de nos cyclistes ?

 

Maurice Obiang : A ce jour, nous n'avons pas d'équipe nationale. Nous avons débuté une préparation qu’on avait déjà lancé à Akieni et qui devait se poursuivre sur tout le parcours de la Tropicale 2018. Mais, annulé par les nouveaux dirigeants du Ministère des Sports, trompés par le DGA des Sports de Haut niveau,  par le 2ème Vice–Président de la Fédération et par Mr Embinga, suspendu par le bureau et révoqué régulièrement au cours d'une Assemblée générale extraordinaire au cours de laquelle le DGA en question représentait le Ministère des Sports.

 

Mr le Secrétaire Général, Embinga est-il encore ou non Président Pdt de la Fegacy ?

 

Mr Embinga a été mandaté par quï pour continuer à être à la fois Président, sélectionneur, entraîneur et trésorier de la FEGACY, comme cela a été le cas ces 5 dernières années? Un Président d'une fédération est un délégué des ligues.

Au cours de la dernière AGE, les mêmes ligues qui l'ont voté deux fois lui ont retirées leur confiance.

 

Soyez plus clair s’il vous plaît.

 

Il faut reconnaître que Mr Embinga a brillé pour un certain nombre de faits tels que la mauvaise gestion des subventions et de l'équipe nationale. Il doit des arriérés de primes aux cyclistes depuis 2014. C’est lui-même qui faisait la sélection nationale en appelant les cyclistes au téléphone, par affinités et sans notifier leurs clubs respectifs.

Il ne déclarait jamais aux autres membres du bureau les subventions  et durant cinq ans, n’a organisé aucune AG  tel que prévu dans les textes. La trésorière  était  masseuse circonstancielle, le mécanicien de vélos faisait office d'entraîneur. Ce trio avait l'exclusivité  de toutes les sorties et de la gestion de l'équipe  nationale.

 

D’après vous qui est en ce moment Président de la Fégacy ?

 

C'est le 1er Vice-Président, Alexandre Assoumou, qui assure l'intérim jusqu'à l'élection du nouveau président, conformément  aux dispositions des statuts de la FEGACY. L'Union Cyclisme Internationale (UCI) ne reconnait plus Mr Embinga.

Et tous les actes que Mr Embinga signera seront attaqués au Conseil d'État car faisant lieu de faux et faux en écritures publiques, ainsi que le service qui  a décaissé ces fonds.

 

Revenons au problème de la sélection nationale actuelle dont il serait le responsable.

 

Ça fait deux ans qu'Abraham Olano a quitté le Gabon. Et qui a fait la sélection nationale? Curieusement, sans compétitions, le même groupe  qui a souillé le drapeau national se retrouve d'office en sélection nationale.

Je crois qu’il y a une odeur de tribalisme dans le choix, encore que le seul sélectionneur que nous avons en ce moment c'est Mr Sylvain Mackossot qui a formé tous les jeunes coureurs que nous avons au Gabon en ce moment et beaucoup d'anciens aussi. N’est pas associé à  cette organisation.

 

Mr Embinga a dit que les cyclistes venus d’Oyem sont vieillissants.

 

Aucun de ces cyclistes n'a 40 ans. Ndong Ghislain et OBIANG Frédéric n'ont pas 40 ans Le plus âgé a 37 ans. Il n’y a que les Jeux de la Francophonie qui limitent et fixent l’intervalle 19-24ans. En plus,  ce sont les résultats ou les performances qui découragent un cycliste.

Mr EMBINGA est allé en mendiant avec son groupe d'amis dans le Moyen-Ogooué, sans subvention quémander de l'eau chez les opérateurs économiques, croyant contraindre le Fonds du sports qui connaît qu'il n'a plus la signature, de lui donner les moyens, les chambres prises  par une personnalité politique pendant une semaine plus de quoi survivre, ils sont revenus à  Libreville.

Nous apprenons que les démarches sont en cours afin de payer les arriérés de primes. Comment peut-on distraire les deniers publics à  ce point? Il n’a jamais fait signer des contrats à  ce groupe qui est  incontournable  sans résultats  depuis 2014. Mais, par affinité,  ils ont des titres fonciers en équipe  nationale.

Par ailleurs, nous apprenons qu'il  tient à  régler  les comptes aux Secrétaires  généraux de la FEGACY. Il se trouve que sans être  membre de la FEGACY, nous sommes des commissaires nationaux UCI.

Depuis la première  édition à  ce jour, le SG a toujours été  retenu commissaire et joué valablement son rôle. Puisque ses soutiens lui demandent de déposer  la liste de commissaires. Il préfère mettre des gens qui ne connaissent même  pas le règlement  d’une  course cycliste que de mettre  nos noms.  Nous sommes professionnels et reconnues par l’UCI.  La tropicale Amissa est une course professionnelle.

Aux soutiens de Mr Embinga au Ministère, voyez jusqu’ où le boycott ira après  le coup de l'année dernière.  Comment  peut-on  abandonner toute une  discipline à  une personne ou à un petit groupe d’amis qui l’utilisent à  de fins personnelles ?

Réalisé par Jean-Claude NOUNAMO

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Can 2018/Le Gabon s’impose face au Congo
Handball-Can 2018/Le champion en titre entame bien sa compétition.
Handball-Can 2018/L’entrée au stade déclarée gratuite
Handball-Can 2018/Ali Bongo inaugure le Palais des Sports de Libreville.
 Handball- Medias/Les journalises gabonais outillés sur la discipline sportive.
Handball-Can 2018/Tous les matches en direct à la télévision nationale
Handball-Can 2018/Pablo Morel et Rémy Gervelas satisfaits de la victoire contre la RDC

 

 

red gold blue

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON