Fégafoot-Election/Voici venue l’heure des grandes trahisons !

Coups bas. Baisers de Judas. Trahisons dans les règles de l’art du complot. Intrigues. Trafic d’influence. Insinuations. Sous-entendus. Lapsus linguae et même lapsus gestuels. Silence, ici on trahit !

Allons droit au but : le 31 mars 2018 prochain aura lieu l’élection du nouveau président de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). Déjà les états-majors des prétendants au siège de Pierre-Alain Mouguengui s’activent dans l’ombre, quand certains ne pataugent pas carrément dans des grosses flaques d’eau boueuse.

Ici et là, le syndrome de Nicodème allant de nuit trouver Jésus par peur du mauvais œil n’épargne plus personne. Coups bas. Baisers de Judas. Trahisons dans les règles de l’art du complot. Judas Iscariote lui-même y verrait rouge. Silence, ici on trahit !

Intrigues. Trafic d’influence. « Je suis le candidat d’un tel ! » « Je suis le candidat d la Présidence » claironnent à tous vents certains, majestueusement établis sur leurs ergots ou sur leurs grands chevaux. C’est selon.

Insinuations. Sous-entendus. Lapsus linguae et même lapsus gestuels. Personne n’est dupe face à cet activisme sous marin à laquelle se livrent ceux qui se lèchent déjà les babines en priant le ciel et la terre qu’on soit déjà le 10 ou le 31 mars.

Alliance contre nature. La machine de guerre est lancée et tous les arguments passent, surtout lorsqu’ils peuvent avantager X ou Y. La violence cherche à s’emparer de la maison du football gabonais. Les frères d’hier sont aujourd’hui presque des ennemis. Bref la nuit des longs couteaux semble lancée.

La chose inquiète d’autant plus que les coups sont portés dans la pénombre et à visages cagoulés. Chacun adopte et applique le mode opératoire des cafards, des rats et des moustiques.

Cependant, les uns et les autres oublient que la Maison Gabon est une maison de verre. Ceux qui sont à l’extérieur voient ce qui se passe et à l’intérieur.

Mais entre ceux qui vont poignarder et ceux qui vont user de tous les mensonges, entre ceux vont trahir et ceux qui mangeront sur plusieurs plats à la fois et autres mesquins, n'oublions pas que le sport prône la paix et surtout qu'il reste et les hommes passent!

Par Edmond Dominique EPOMA NGADI

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Galerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Estuaire/Et si Phoenix avait boycotté le parrain de la finale !
Handball-Semi pro/Bousculade au sommet du classement
Rugby/Le championnat national reprend en octobre prochain
Handball-Estuaire/Siflotan dames et Libreville HB remportent la coupe de la ligue
Handball-Estuaire/Yannick Aubyang parraine les finales de la coupe de la ligue
Rugby/La Fédération tombe dans le désespoir
Handball/Vers un partenariat entre la Chine et la Fégahand

Actuellement en ligne

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON