Handball/Pablo Morel viole le contrat avec le Gabon

Sous contrat de deux ans avec le Gabon, c’est avec étonnement que nous avons appris par un média français que le sélectionneur adjoint des Panthères du Gabon vient de signer avec le club de Celles sur Belle de D2 française.

Pablo Morel est-il sérieux ou pas ? Voilà la question qui se pose dans les milieux du handball gabonais après avoir appris, par nos confrères de handnews.fr, que le sélectionneur adjoint des Panthères du Gabon vient de signer avec le club de Celles sur Belle de D2 française.

« Pensionnaire de la 2ème Division, le club de Celles sur Belle a officialisé l’arrivée sur son banc de Pablo Morel pour les deux prochaines saisons. L’ancien coach de Issy Paris et actuellement sélectionneur adjoint de l’équipe masculine du Gabon, aux côtés de Jackson Richardson, va retrouver une équipe qui a terminé à la 6ème place de son championnat », peut-on lire.

Tout aussi étonné, nous l’avons joint  vendredi soir, pour savoir si son contrat avec le Gabon était arrivé à terme. « Il faut demander ça à la fédération », nous a-t-il répondu.

Suite à notre insistance afin d’édifier l’opinion publique, il lâchera : «Désolé je ne communiquerai pas tant que je n'aurai pas vu avec la fédération », avant de nous confirmer son nouveau contrat en France.

Joint au téléphone, un dirigeant de la Fédération gabonaise de handball, apparemment déçu et un peu remonté, nous fera quelques révélations. « Nous sommes en contrat avec lui pour deux ans et il a même bénéficié des avances de salaire parfois de trois à six mois. Ce n’est pas pour deux mois d’arrières de son salaire qu’il va quitter le Gabon comme un bandit».

Cela était-il l’occasion pour le sélectionneur français de quitter le Gabon comme un « bandit » alors qu’il bénéficie des commodités nécessaires de survie tels que le logement et le véhicule?

« Il nous a informé de façon verbale qu’il allait faire un stage de recyclage en France. Ce qui n’est d’ailleurs pas contenu dans le contrat avec le Gabon. C’est par les réseaux sociaux que nous avons aussi appris vendredi qu’il a signé en France pour deux ans », poursuivra le dirigeant de la Fédération.

Comment donc apprécier le comportement du sélectionneur adjoint des Panthères qui a pourtant l’échéance de la Can 2019 devant lui et qui est l’un des objectifs de son contrat avec le Gabon ?

« Nous pensons au départ que c’est un abus de confiance et une résiliation abusive de contrat de M. Pablo Morel et nous allons saisir qui de droit en France », a conclu le dirigeant de la Fégahand.

A noter que le contrat avec Pablo Morel n’a même pas encore fait un an.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON