A+ A A-

Handball-Can 2018/François Epouta : satisfaction du devoir accompli

Voilà un parfait inconnu du handball qui vient de prouver que dans notre pays, la volonté et la franchise sont des richesses qui peuvent nous faire avancer parfois sans trop d’efforts.

Lorsque le mercredi 21 juin 2017 il était nommé en Conseil des ministres comme président du Comité d’organisation de la coupe d’Afrique de handball senior masculin que notre pays vient d'abriter, le grand public connaissait à peine François Epouta.

Homme discret mais efficace, ce parfait inconnu du handball a dirigé à deux reprises la Commission Protocole, Accueil et Encadrement des Can de football 2012 et 2017. Son savoir-faire et son sérieux ont dû peser pour le voir choisi à diriger le Cocan handball 2018.

Et aujourd’hui, l’homme est entré héroïquement dans l’histoire non seulement du Gabon sportif mais aussi de l’Afrique sportive.

Pour avoir dirigé avec une certaine dextérité le Cocan 2018, le patron de Bénédicta Hôtel et de Franstel peut marcher la tête haute, même s’il ne veut pas se mettre lui-même en avant.

Interrogé sur la Can qui vient de finir, l’homme nous répondra avec une grande simplicité. « Je dis merci beaucoup pour cette Can qui vient de finir sans incident et j’éprouve un sentiment de  satisfaction du devoir accompli avec une équipe solidaire et déterminée », nous a-t-il répondu, avant de « remercier les plus hautes autorités du pays pour la confiance placée en nous ».

Le président du Cocan reste donc convaincu qu’il ne pouvait pas réussir seul, le challenge ayant été très élevé, celui de préparer un tel évènement en 6 mois.

A la différence de plusieurs autres organisateurs de manifestations, François Epouta reste par ailleurs convaincu que la presse a joué un rôle déterminant dans la réussite de cet évènement. « La couverture médiatique a fait le succès de cette Can. Et je n'ai pas de mots pour tout ce soutien », a-t-il conclu.

Même si cette presse a contesté certains choix de ses collaborateurs, l’homme a été franc en demandant aux journalistes gabonais de travailler par patriotisme. Des réseaux sociaux à la presse en ligne en passant par la presse audiovisuelle et en papier, chacun a mis du sien à la limité de ses moyens.

Et au finish, Epouta vient de remporter un pari et le Gabon vient de gagner un défi.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
International-Football féminin/Ghanéennes et Ivoiriennes en finale de la coupe de l’UFOA
Handball/Plusieurs centaines de ballons offerts aux clubs
Handball-Estuaire/Génération 90 renaît de ses cendres.
Handball/Que faire de la discipline après la Can ?
Rugby/Racing Club du Gabon surprend Vautours XV à domicile
Rugby/Lancement du programme de formation des jeunes « Get Into Rugby »
Handball/Démission du Secrétaire Général de la Fédération

 

 

red gold blue

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON