Handball-Estuaire/Soduco (hommes) et JAC super champions.

C’est ce samedi qu’a été lancée la saison sportive de la ligue de l’Estuaire avec la super coupe de la ligue, remportée chez les dames par Jeunesse Athlétic Club (JAC) chez les dames et Soduco chez les hommes.

Comme cela est désormais de coutume dans le milieu sportif du handball de l’Estuaire, l’on ouvre la nouvelle saison avec la super coupe. Et cette année chez les dames, la Jeunesse Athlétique Club (JAC) a été largement plus forte que Sifflotant.

 Durant les trente premières minutes la JAC a pris largement  le dessus sur son adversaire avec un score de 11 contre 3. De retour des vestiaires pour la seconde partie, les filles du président Miloko ont dû même aligner l’équipe B pour poursuivre la rencontre. Et la partie s’est achevée sur le score de 22 à 10 faisant.

Quant à la deuxième rencontre (hommes) ayant opposé Soduco-D30, elle a été, très engagée, équilibrée et pleine de suspens jusqu’à la fin. A la première  période, les deux équipes se sont séparées sur un score de 10 à 9 en faveur de  Soduco.

Le même engagement et le même équilibre se sont poursuivi jusqu’au coup de sifflet final avec un score de parité de 17-17.

C’est l’épreuve des tirs aux buts qui a dû départager les deux équipes (6-5) en faveur de D30.

Si le président Miloko et la capitaine de la JAC, Délia Anaëlle Moutoumbi, sont entièrement satisfaits de ce parcours qui ne devrait étonner personne dans cette ligue, tel n’a pas été le cas du capitaine de Soduco, Térence Kantoula Ngassa. « Nous n’avons jamais su que le match allait être si dure au point d’aller au second tour des penalties. Nous sommes contents et nous poursuivons le travail pour faire mieux à la coupe du Gabon qui arrive », a-t-il déclaré.

Un esprit  de progression qui anime joueuses et dirigeants de la JAC. « Nous avons terminé 4ème la première année, 3ème la deuxième année et je pense qu’il va falloir qu’on joue une finale», a lancé le président Miloko qui a mis ses filles au travail depuis près de deux mois aujourd’hui.

« Pour la coupe du Gabon, nous allons accélérer le rythme de travail afin de pouvoir monter au podium cette année », a poursuivi le président de la JAC.

A noter que cette année, les équipes engagés chez les hommes sont au nombre de 10 dont Soduco, D30, LBV HB, Ndella, Nzimba, Phoenix, Senior AC, Pôle Cadets, Réveil Dribling, Ntchoréré et chez les dames  seuls trois clubs seront en lice. Il s’agit d’Iguero, la JAC et Sifflotant.

Par Willy EYI BEYEME

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir