Football féminin-Tchibanga 2017/La Nyanga se ressaisit, l’Ogoué-Maritime et l’Ogooué-Lolo sortent.

 

 

Après son match d’ouverture raté, Munadji 76 a atomisé l’Ogooué-Lolo sur le score de 5-1 tandis que que le Moyen Ogooué et l’Ogooué Mritime ont 1-1.

 

Le championnat national de football féminin se poursuit à Tchibanga et a déjà offert les premiers éliminés, notamment les formations de l’Ogooué Maritime et logiquement de l’Ogooué Lolo qui a pris 5-1 jeudi soir contre Munadji 76 et qui se repositionne.

 

 Auteur de deux buts, Kelie Moussounda est la doyenne de cette équipe de la Nyanga, se dit satisfaite du score du jour mais reste convaincue qu’il y a encore du travail à faire. « Après un an sans jouer, vous comprendrez les lacunes qu’on accumule et cela s’est lu au premier match. Nous avons rectifié le tir et nous comptons aller le plus loin possible si ce n’est la finale ».

 

Quant à la deuxième rencontre, elle a opposé le Moyen-Ogooué à l’Ogooué Maritime. Match joué dans un terrain en mauvais état en raison de la forte pluie qui s’est abattu sur la ville.

 

Mais au regard de cette rencontre, c’est plutôt les filles du Moyen-Ogooué qui termine le rencontre avec un goût amer car la victoire planchait de leur côté.

 

En attendant croiser le fer avec le Woleu-Ntem qui entend jouer sa qualification ce samedi, l’Ogooué Maritime et l’Ogooué Lolo, qui a encore certes un match à jouer sont d’ores et déjà éliminés.

 

Par Jean-Claude NOUNAMO à Tchibanga