Football féminin-Tchibanga 2017/La Nyanga en difficultés et le Woleu-Ntem remporte son premier match.

 

 

La sélection ninoise a été tenue en échec devant son public par le Haut-Ogooué (0-0-) alors qu'Odzamboga a battu l'Ogooué Maritime (3-0).

 

Lors de la rencontre d’ouverture du 3ème championnat national de football féminin, la Nyanga n’a pas pu faire la différence face à une déterminée équipe du Haut Ogooué.

 

Pourtant les poulains d’Arsène Koukou ont dominé toute la première mi-temps, question de faire une première victoire.

 

Ange Voumbi ratera à deux reprises l’ouverture du score, à la 10ème et 13ème minute, seule devant les buts. Charlène Louembet le fera à son tour à la 35ème minute, donnant ainsi l’occasion aux altogovéennes de se mettre en confiance.

 

A la 12ème minute, Jhanice Batsatsi entre dans la surface, balle aux pieds et se fera fauchée. L’arbitre de la partie estimera que c’est une simulation car elle n’accordera pas le pénalty à la sélection du Haut Ogooué qui mettra même la pression aux locales, visiblement épuisées avant la fin de la rencontre.

 

Déception pour Charlène Louembet de la Nyanga. « Aujourd’hui nous n’avons pas été à la hauteur du match mais nous gardons le moral haut et attendons nous donner à fond et promettons de gagner notre seconde sortie». Quant à Venica Mapika, on est satisfait du score même si la victoire était offerte au Haut Ogooué.

 

Quant au second match qui a opposé Odzamboga du Woleu-Ntem à l’équipe de Port-Gentil, l’équipe venue du nord n’a pas beaucoup forcé les choses. Jeu limpide, bon placement de la défense, bonne transmission des balles et bonne communication sur le terrain auront été la force des poulains d’Ismaêl Ossendé.

 

Elles ont d’ailleurs affiché leur intention dès le début de la rencontre avec ce but raté à la 5ème minute, puis à la 10ème par Hamadama Amina. On va attendre la 15ème minute pour voir Magalie Ntsame Evouna ouvrir le score et marquer le premier but de la compétition. Score de 1-0 qui enverra les deux camps aux vestiaires.

 

De retour, les Port-gentillaises ont tenté de lever la tête mais cela n’a été que de courte durée car Ntsame Evouna marquera son second but à la 47ème minute. Et comme si cela ne suffisait pas, elle va tuer le match à la 62ème minute avec sa 3ème réalisation. Score final, 3-0 pour les nordistes.

 

Un sentiment de satisfaction pour la meneuse de jeu du Woleu-Ntem, Hamadama dont l’objectif cette année est le titre.

Pour la triple buteuse, "cela me fait plaisir d'avoir marqué trois buts et je pense que le chemin est encore long". Une prestation qu'elle dédie d'ailleurs à toute l'équipe et au staff technique.

 

Par Jean-Claude NOUNAMO envoyé spécial à Tchibanga.