Football féminin-Estuaire/« Nous allons sauver Les Amazones»

C’est les propos de Jean-Christophe Oniane, président de ce club de football féminin de l’INJS qui a décidé de se jeter à l’eau pour sauver le club menacé de disparition.

Alors qu’on tente de sortir le football féminin de la zone rouge, voilà qu’une information relative à la fin d’existence des Amazones de l’INJS court, tentant de briser une fois de plus une génération de talentueuses footballeuses.

Selon le président du club, Jean-Christophe Oniane, l’Institut avait pris cette décision aux motifs qu’il serait confronté à des problèmes de finances.

Aux dernières nouvelles, le président Oniane a décidé de se jeter à l’eau, malgré son départ de l’INJS. « Je crois que je vais relancer l’équipe avec l’appui de la CNSS qui prend la relève », nous a-t-il dit mardi dernier, avant de situer ses motivations.

Pour lui, « Les Amazones sont l’une des meilleures équipes actuelles du championnat de l’Estuaire avec un bon nombre d’internationales. Mettre fin à l’existence de ce groupe est un incident assez grave pour ces filles. C’est au regard de cela que j’ai décidé de reprendre le club ».

Jean-Christophe Oniane va faire avec son ancien staff et se servira du stade de l’Institut pour continuer à entrainer les filles. Selon nos informations, les entrainements ont d’ailleurs débuté mercredi dernier.

Et pour joindre l’utile à l’agréable, les Amazones ont finalement confirmé leur participation au championnat de football féminin de l’Estuaire.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON