International-Football féminin/Les Lionnes et les Banyana Banyana en demi-finale

Les Camerounaises ont dompté les Zimbabwéennes tandis que les Sud-africaines ont marché sur les Egyptiennes.

Les choses ont déjà pris une autre tournure à Yaoundé où se joue la poule A de la Can féminine 2016. Ce vendredi, Les Camerounaises ont fermé la bouche aux Zimbabwéennes avec un doublé de Michèle Akaba, à la 1ère et 51ème minute, tandis qu’à Limbé, les Sud-africaines ont marché sur les Egyptiennes (5-0).

Avec ce parcours sans faute des Lionnes Indomptables du Cameroun, soit 9 points en trois matches sans aucun but encaissé, les Camerounaises attendent de pieds fermes leurs prochaines adversaires avec un ascendant moral.

Très attendu donc les rencontres du groupe B, à savoir Nigeria-Kenya à Limbé et Mali-Ghana à Yaoundé dès 16 heures. Ici, il s’agit de deux places pour trois équipes.

Mais si les Nigerianes semblent bien parties pour se qualifier, la finale avant la lettre se jouera à Yaoundé. « Le match contre le Ghana est notre première finale. Nous n’avons pas droit à l’erreur. Notre stratégie c’est d’aller de l’avant, d’aller jusqu’au bout pour arracher la victoire. Le Ghana est une grande nation de football. Notre équipe est jeune mais nous allons attaquer pour les empêcher de jouer », a indiqué le sélectionneur malien.

Du côté du Ghana, le Mali n’est plus à négliger et il faut éviter toute surprise. « Le nul n’est pas le meilleur résultat pour nous. Il va falloir aborder le Mali avec beaucoup de sérieux afin de nous qualifier, si possible de belle manière », a, de l’autre côté prévenu le sélectionneur ghanéen.

 

Collaboration d’Emily Endomba à Yaoundé