Fégafoot-Election/Dieudonné Ndoumbou sort de son silence

Face au débat sur la décision de la Fégafoot de la mise en place de la Commission électorale, dénoncée par certains candidats, l’ancien président du Comité de normalisation, par cette sortie, veut mettre fin à toute polémique.

A 22 jours de l’élection de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) et au moment où une polémique née de l’interprétation du code électorale de la Fédération par certains candidats fait couler de la salive et de l’encre, Dieudonné Ndoumbou Likouni, celui-là même qui a dirigé l’ancien Comité de normalisation vient de rompre le silence.

Sur sa page Facebook, le 7 mars 2017,  Diego marque son grand étonnement face à la question qui défraie subitement la chronique. « Quand je lis les déclarations de certains sur les Statuts de la FEGAFOOT, j'ai vraiment envie de rire. On se rend vite compte que les membres du Congrès n'ont commencé à lire les Statuts que dès lors qu'ils ont décidé d'être candidat », écrit-il, reprochant aux plaignants non seulement de faire une lecture partielle des statuts de la Fégafoot et mais aussi de vouloir les appliquer partiellement.

«Les Statuts, il faudra bien les appliquer à 100%, pas partiellement que pour la commission électorale. Prenez les Statuts et lisez les entièrement avant de penser à la seule commission électorale », rappelle-t-il.

Interrogé sur la question, un des candidats, sérieux prétendant au poste de futur président de la Fédération gabonaise de football, a déclaré mardi dernier ne pas vouloir se focaliser sur cette problématique et d’aller à l’élection avec toutes les chances de son côté.

Diego fermera-t-il la bouche à certains qu’il appelle d’ailleurs de façon voilée d’aller sereinement à l’élection ? Affaire à suivre !

Par Tyga NDONG

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON