Fégafoot-Election/Le candidat Andoume appelle à l’annulation de l’élection.

Il a introduit une requête jeudi dernier à la Fédération en évoquant le problème de non-respect des procédures et donc d’une remise en place d’un Comité de normalisation.

Le 31 mars dernier, la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) devrait avoir un nouveau président. Alors que les candidatures continuent de tomber, le problème du non-respect des procédures, évoqué par certains candidats, semble prendre une autre tournure.

C’est le cas de la requête introduite à la Fégafoot jeudi dernier par le candidat Blanchard Andoume, appelant de fait à l’annulation de l’élection le 31 mars prochain et à la remise en place d’un Comité de normalisation, chargé de gérer les affaires courantes et d’organiser l’élection.

« Notre recours se trouve ainsi fondé en ce sens qu’il révèle  que les délais fixé, pour la transmission de la liste finale et officielle des candidats aux membres de l’assemblée générale, ne peuvent être mis en œuvre de sorte que  le renouvellement des membres du Comité Exécutif de la FEGAFOOT se fasse le 31 mars 2018 », peut-on lire.  

Et le recours de conclure : « Nous vous demandons Monsieur le Président, de bien vouloir constater que la date du 31 mars 2018 en vue du renouvellement du Comité Exécutif de la FEGAFOOT ne peut valablement être retenue ; annuler purement et simplement le renouvellement du Comité Exécutif de la FEGAFOOT  à cette date ; initier la procédure de mise en place d’un Comité de Normalisation qui pourra légalement procéder au renouvellement du Comité exécutif de la Fédération en vue de garantir un processus électoral transparent et crédible ».

Pour le moment, le Comité Exécutif de la Fégafoot n’a pas encore réagi à cette requête.

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

 

 

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Comptes bancaire LOXIA N° 00165379611. / ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON