A+ A A-

Football-Détection/Terry Ndong d’ASVAL crève l’écran

Contrairement à la première journée, celle d’aujourd’hui a donné l’occasion aux recruteurs Italiens d’apprécier le talent de certains joueurs. C’est le cas de Terry Ndong Makosso, qui a suscité l’admiration du public et des scoots italiens.

Pour cette deuxième journée de ce projet  ambitieux, huit équipes dont deux constituées des joueurs sans club se sont produites au stade de la Comilog d’Owendo.

L’Association sportive les Valeureux (ASVAL) entraînée par Gaël Meviame, est au nombre des formations structurées qui ont mis tout le monde d’accord en terme de philosophie de jeu. Dans ce club issu de la Ligue de  football de l’Estuaire, un seul joueur a attiré l’attention de la quasi-totalité du public et des scoots italiens. 

Du haut de ses 17 ans, Terry Ndong Makosso, qui évolue au poste d’attaquant de couloir droit, s’est fait remarquer par sa première touche de balle. Technique, rapide, dribbleur et organisateur, Ndong Makosso pourrait faire partie de ces talents qui iront tenter leur chance en Italie.

Buteur face à l’équipe de la Comilog, Terry Ndong Makosso, a clairement tapé dans l’œil des recruteurs. Et il est le premier athlète de ce tournoi de détection à avoir fait déplacer l’un des recruteurs. Il s’agit de Piero Fusco qui est allé échanger avec le staff technique d’ASVAL.

Selon nos informations, le recruteur a été impressionné par le talent du jeune garçon. Très à l’aise sur le flanc droit avec la multiplication des efforts, Piero Fusco a même demandé au coach Meviame de positionner son poulain à la pointe de l’attaque. L’Italien voulait voir comment Terry se comportait en cette position.

Même  à ce poste d’attaquant de pointe, Ndong Makosso  s’en est plus ou moins sorti. Reste maintenant qu’il confirme  lors de la journée de mardi qui regroupera les meilleurs talents de l’Estuaire à ceux de Lambaréné et de Mouila détectés par les recruteurs uniquement.

Une initiative de  l’ancien international gabonais Paul Ulrich Kessany, faut-il le redire, saluée ici et là. C’est le cas d’Olga Mengue qui est venue accompagner son fils de 17 ans à saisir sa chance : « Je remercie le promoteur du tournoi. Toutes les équipes  ou joueurs sans club, ont eu leur chance. Aucune discrimination n’a été faite. Je souhaite que cette initiative se pérennise », a souhaité la dame. 

Ce lundi, le comité d’organisation et les recruteurs  rallieront le Moyen-Ogooué où  6 clubs les attendent dont deux venus de la Ngounié.  C’est le stade Migovéen de la ville qui servira de cadre à cette deuxième phase de détection.

Espérons que les responsables desdits clubs ont compris le principe de ce tournoi destiné aux jeunes de 15 à 18 ans. 

Par Kennedy ONDO MBA

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
International-Football féminin/Ghanéennes et Ivoiriennes en finale de la coupe de l’UFOA
Handball/Plusieurs centaines de ballons offerts aux clubs
Handball-Estuaire/Génération 90 renaît de ses cendres.
Handball/Que faire de la discipline après la Can ?
Rugby/Racing Club du Gabon surprend Vautours XV à domicile
Rugby/Lancement du programme de formation des jeunes « Get Into Rugby »
Handball/Démission du Secrétaire Général de la Fédération

 

 

red gold blue

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON