A+ A A-

Football/280 joueurs tentent leur chance au tournoi de détection « Christophe MINGUY »

Au terme de la première journée, les recruteurs italiens ont été plus ou moins satisfaits du fond de jeu produit par certaines équipes et le niveau technique de certains joueurs.

Le stade de la Comilog d’Owendo a été pris d’assaut ce samedi matin par plusieurs équipes de la ligue de l’Estuaire pour le tournoi de détection « Un talent, une chance ». Evénement inédit et unique  organisé par le cabinet Looka’ shone Sport consulting et une agence de mangement  italienne spécialisée dans le football.

Quatorze clubs dont 280 joueurs ont livré des matches (2x30) en présence des recruteurs  venus de l’Italie pour dénicher les perles rares afin de les recruter et faire d’eux des stars de demain.

Leonardo Giusti et Piero Fusco ont donc eu l’occasion de voir tous les joueurs à l’œuvre  et à chaque match (7 au total),  les deux « chercheurs d’or », jetaient un coup d’œil sur les feuilles de matches mises à leur disposition. Sans doute pour regarder le nom et le club d’un postulant qui les aurait ou impressionné.

Les clubs comme Académie club de Libreville, Club sportif de Libreville, Jardin de football du Gabon, FFAL, Manga Sport d’Owendo, sont autant de formations  qui se sont produites pour cette journée.

ENJEU 

Au-delà du simple fait que le comité d’organisation ait été débordé par la forte demande, Paul Ulrich Kessany, promoteur du tournoi et Anicet Yala, coordinateur technique, ont regretté le fait que plusieurs clubs et joueurs n’aient pas compris le principe du jeu.

En effet, certains  responsables de clubs ont plutôt mis l’accent sur le résultat immédiat (le score), passant ainsi, à côté de l’objectif voulu par les organisateurs et les recruteurs, celui de donner l’occasion aux jeunes d’être vus, dans l’espoir de  crever l’écran et susciter la curiosité des deux émissaires des clubs de Serie A (D 1 italienne).

 Autre bémol et pas le moindre, l’irrespect du critère d’âge fixé par les recruteurs (15 à 18 ans). On peut compter du bout des doigts, ces écuries  qui ont aligné des joueurs aux âges exigés.

Néanmoins, Fred Martial Lobo Dicka, représentant du parrain Christophe Minguy, reste convaincu que certains joueurs pourront être recrutés : « Du point du vue du contenu, je pense qu’il y a de la matière », a-t-il apprécié, laissant le dernier mot aux recruteurs.

Pour la journée de dimanche, 14 autres équipes auront l’opportunité de saisir aussi leur chance. Mais  Anicet Yala,  le promoteur de l’événement exige  que  les 280 joueurs attendus respectent les règles du jeu.

Par Kennedy ONDO MBA

 

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
International-Football féminin/Ghanéennes et Ivoiriennes en finale de la coupe de l’UFOA
Handball/Plusieurs centaines de ballons offerts aux clubs
Handball-Estuaire/Génération 90 renaît de ses cendres.
Handball/Que faire de la discipline après la Can ?
Rugby/Racing Club du Gabon surprend Vautours XV à domicile
Rugby/Lancement du programme de formation des jeunes « Get Into Rugby »
Handball/Démission du Secrétaire Général de la Fédération

 

 

red gold blue

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON