Election-Caf/Pierre Alain Mounguengui rate la zone Centre

Le candidat centrafricain, Patrice Edouard Ngaissona, qui court une procédure judiciaire pour « actes criminels et génocide », a remporté l’élection.

Et voilà arrivé ce qu’on redoutait. Le président de la Fédération centrafricaine de football, président de l’Uniffac, Patrice Edouard Ngaïssona, a été élu au comité exécutif de la caf pour la zone Centre, devant le Gabonais Pierre Alain Mounguengui.

Le Centrafricain qu’on dit ouvertement soutenu par le président de la Caf et son 2ème adjoint, Ahmad Ahmad et  Omari a obtenu 30 voix contre 23 pour notre compatriote.

Une victoire qui sonne, une fois de plus, un règlement de compte du nouveau dirigeant de la Caf, vis-à-vis de tous ceux qui ne l’auraient pas soutenu lors de son élection à la tête de la confédération.

L’ancien chef rebelle anti-balaka qui attend son procès d’ici là, selon la presse centrafricaine, va donc siéger au Comité exécutif de la Caf pour la zone Centre.

Une victoire pour le clan Ahmad qui n’est certainement pas sans surprise désagréable. L’homme ayant choisi le déshonneur à l’honneur d’une Institution internationale comme la Caf.

Par Jean-Claude NOUNAMO

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire ECOBANK N° 0010113407054601 .Contacts : +24106057555/+24107302004/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON