Can U17/Et si la poule de Franceville était ramenée à Libreville !

 

 

La rumeur court de plus en plus depuis la fin de la visite d’inspection de la Caf. Mais pour le moment, on n’a pas les raisons de cette probable délocalisation.

 

Franceville risque de ne plus abriter la poule A de la prochaine coupe d’Afrique des nations U17. Au terme de la visite mardi dernier des inspecteurs de la Caf, les déclarations du chef de délégation, l’ancien international zambien, Kalusha Bwalya, et du porte-parole du Cocan, Ange Snella, laissent croire à une telle hypothèse.

 

« Si on a besoin de visiter les infrastructures du Haut-Ogooué, mes partenaires et moi sommes disposés à le faire. Mais la décision d’entreprendre cette mission ne nous appartient pas», a curieusement déclaré le chef de mission de la Caf, venu pourtant visiter les sites devant abriter la compétition, notamment Franceville et Port-Gentil.

 

Or cette fois-ci, il n’y a que l’unique site de Port-Gentil qui a été visité et Libreville (non retenue officiellement). Pourquoi l’équipe des inspecteurs de la Caf n’est-elle pas allé à Franceville, le site de la poule A de la compétition ?

 

Nous avons posé la question au porte-parole du Cocan. Snella Ange Pambo est resté prudent pour affirmer la délocalisation de Franceville. Pour lui, « une rencontre imminente au sommet  entre le Haut-commissaire du Cocan et président de la Caf, Ahmad Ahmad est prévue. C’est au sortir de ce rendez-vous qu’on aura l’information officielle quant aux sites retenus pour abriter la compétition ».

 

Par Jean-Claude NOUNAMO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir