Football féminin-Estuaire/Le geste salutaire de la Fégafoot

Récemment lors d’une rencontre avec les responsables des clubs et à quelques jours du démarrage du championnat de la ligue, la Fégafoot va désormais payer les frais de participations des clubs audit championnat.

La salle de réunion du stade de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville, a prêté son cadre récemment à la réunion entre la Ligue de football de l’Estuaire (LFE), les clubs féminins affiliés à cette ligue et la Fédération gabonaise de football (Fégafoot).

But de cette rencontre, poser leurs problèmes doléances au bureau exécutif de la fédération, que préside Pierre Alain Mounguengui.

Dans son mot de circonstance, le président de la commission féminine de la LFE, Tarcicius Binza a égrainé le chapelet des difficultés auxquelles ils sont confrontés pour former les footballeuses de la ligue.

« Dès votre arrivée à la tête de la Fégafoot, vous avez déclaré je cite : ‘’ le football féminin votre priorité’’. Le football féminin manque d’accompagnement dans le déroulement de nos activités, manque de matériel, de stades d’identification pour nos compétitions, pas de ballons, etc. », a-t-il déclaré.

Pour Tarcicius, l’aide octroyée aux 9 ligues est essentiellement consacrée au développement du football féminin et non des clubs, mais, le football masculin étant financé par l’Etat. « Le football féminin devrait aussi l’être, au nom de l’égalité de chances. C’est pour cela que nous vous demandons d’être notre fidèle interprète auprès de la tutelle, afin qu’une attention toute particulière soit accordée à ce football féminin qui est le nouveau challenge international, car le Gabon ne serait resté en marge », dira-t-il.

En réponse, de toutes ces doléances, le président Pierre Alain Mounguengui n’est pas resté insensible au discours de ses interlocuteurs. « Pour la rencontre de ce jour, j’ai un seul message à vous transmettre, la Fégafoot s’engage dès cette saison à payer les frais de participations et des licences (5000 francs la licence) aux clubs qui vont prendre part au championnat», a déclaré le président fédéral.

Et pour joindre l’utile à l’agréable, le président de la Fégafoot a remis un chèque à la ligue, pour les 14 clubs engagés au championnat cette saison 2016-2017. Ceci, selon lui, « rentre dans les prérogatives de la Fégafoot, accompagner les clubs féminins dans toutes les 9 provinces ».

A noter que pour la saison 2015-2016, la ligue de l’Estuaire comptait 523 joueuses licenciées. Un chiffre qui connaît une hausse, selon quelques indiscrétions.

Par Jean-Claude NOUNAMO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir