A+ A A-

Football-Diaspora/Axel Meye me Ndong porte plainte à son club.


Selon le journal Europe-Afrique Foot, cela fait cinq mois que notre compatriote est sans salaire à Manisaspor.

Rien ne va plus entre notre compatriote Axel Meye  me Ndong et son club turc Manisaspor. La Panthère du Gabon et son avocat ont attaqué en justice le club turc où il évolue depuis le 17 juillet 2017 pour une affaire d’arriérés de salaire.

Selon ce journal, « le joueur et son conseil ont obtenu auprès de la fédération Turque de football un délai très court pour que les aérés de salaire (5mois) du joueur soient épongés d’ici le 05 janvier ».

Pourtant auteur d’un bon début de saison avec ce club où il a marqué 5 buts en 16 matchs, « l’international gabonais traverse des moments assez difficiles actuellement en Turquie avec son club de deuxième division Manisaspor. La direction du club turque évoque des sérieux problèmes de trésorerie ».

Conséquence, si d’aventure Manisaspor ne s’acquitte pas de sa dette au soir du 05 janvier (vendredi soir : ndlr), Axel Meye me Ndong, a le droit, d’après la Fédération Turque, de s’engager librement avec n’importe quel autre club. Ce qui ne semble pas encore le cas en ce moment.

Par Benjamin YANGA

Selon le journal Europe-Afrique Foot, cela fait cinq mois que notre compatriote est sans salaire à Manisaspor.

Rien ne va plus entre notre compatriote Axel Meye  me Ndong et son club turc Manisaspor. La Panthère du Gabon et son avocat ont attaqué en justice le club turc où il évolue depuis le 17 juillet 2017 pour une affaire d’arriérés de salaire.

Selon ce journal, « le joueur et son conseil ont obtenu auprès de la fédération Turque de football un délai très court pour que les aérés de salaire (5mois) du joueur soient épongés d’ici le 05 janvier ».

Pourtant auteur d’un bon début de saison avec ce club où il a marqué 5 buts en 16 matchs, « l’international gabonais traverse des moments assez difficiles actuellement en Turquie avec son club de deuxième division Manisaspor. La direction du club turque évoque des sérieux problèmes de trésorerie ».

Conséquence, si d’aventure Manisaspor ne s’acquitte pas de sa dette au soir du 05 janvier (vendredi soir : ndlr), Axel Meye me Ndong, a le droit, d’après la Fédération Turque, de s’engager librement avec n’importe quel autre club. Ce qui ne semble pas encore le cas en ce moment.

Par Benjamin YANGA

NEWSLETTER

Souscrire à notre newsletter

Gallerie photo

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Prev Next
Handball-Can 2018/Le Gabon s’impose face au Congo
Handball-Can 2018/Le champion en titre entame bien sa compétition.
Handball-Can 2018/L’entrée au stade déclarée gratuite
Handball-Can 2018/Ali Bongo inaugure le Palais des Sports de Libreville.
 Handball- Medias/Les journalises gabonais outillés sur la discipline sportive.
Handball-Can 2018/Tous les matches en direct à la télévision nationale
Handball-Can 2018/Pablo Morel et Rémy Gervelas satisfaits de la victoire contre la RDC

 

 

red gold blue

www.gabonallsport.info Copyright 2017. R.C.S N° 2014A28001/NIF N° 277799Y – Compte bancaire Postbank N° 00067700002 .Contacts : +24106057555/E-mail : gabonallsport@gmail.com Libreville-GABON