Basketball/Lancement d’un camp de basketball de l’Ufresga

C’est l’INJS de Libreville qui offre son cadre à cette première rencontre réservée aux jeunes de 6 à 16 ans et qui pourront faire carrière dans cette discipline sportive.

Quand l’Etat n’assume plus ses responsabilités en matière de formation de ses élites, le tour revient aux associations et autres mécènes de le faire, dans l’espoir de pouvoir bénéficier cette fois de cet Etat. L’Union des femmes reporters sportives du Gabon (Ufresga), que dirige notre consœur Raïssa Laure Medza, l’a si bien compris.

Du 23 au 25 décembre, cette association organise la première édition du camp de basketball pour les enfants de 6 à 16 ans, « Camp Kôte 2016 ». Soutenue par la ministre des Sports, Docteur Christian Nicole Assélé, qui en est d’ailleurs la marraine, le camp se déroule à l’INJS de Libreville.

Et pour joindre l’acte à la parole, la ministre est allée lancer le camp ce vendredi 23 décembre. Occasion pour elle d’apprécier l’initiative à sa juste valeur. « Tant que ce genre d’initiatives existeront, le ministre des Sports les accompagnera », a-t-elle dit, appelant par la suite Raïssa Laure Medza et son staff à aller plus loin dans la formation et pour le bien de cette discipline sportive.

Et ici, c’est une brochette d’internationaux gabonais qui sont commis à la tâche, notamment Matilde Okome, Tania Angue. Passes, dribles, paniers et bien d’autres techniques qui fondent le basketball sont transmises aux enfants.

Le souhait des organisateurs étant de susciter des vocations et donc des basketteurs de haut niveau dans l’avenir pour notre pays qui aurait trop investi dans le football mais sans résultats concrets.

Comme son nom l’indique, le menu du camp ne sera pas qu’apprentissage au basketball. La cinquantaine de jeunes internés ici se feront aussi offrir des jeux ludiques et des ateliers culturels et éducatifs jusqu’à leur sortie le dimanche le 25 décembre prochain.

Par Jean-Claude NOUNAMO

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir