Natation/Trente-six maîtres-nageurs en formation

 

Il s'agit d'un stage théorique et pratique, organisé par le Fédération gabonaise de natation en collaboration avec la Fédération française de natation (Fégana). Les cours, qui prendront fin le 27 février prochain, sont administrés par Maurice Beunet, Conseiller technique à la Fédération française de natation.

 

Depuis lundi dernier, trente-six encadreurs nationaux effectuent un stage de formation des encadreurs de maîtres de natation.  Le stage est organisé par la Fédération gabonaise de natation, en collaboration avec celle de France, à travers son école nationale de natation. La formation est dirigée par Maurice Beunet, Conseiller technique à la Fédération française de natation.

 C’est au total 36 participants, issus des trois ligues dont dispose la Fégana (Estuaire, Haut Ogooué et Ogooué Maritime) qui prennent part à cette formation qui tournera autour des cours théoriques notamment l'étude scientifique des pratiques hydromécaniques ainsi que les concepts et les caractéristiques d'une école de natation. Pour l’expert français, « le Gabon devra compter sur ses hommes s'il veut se faire un nom dans le monde de la natation. A ce niveau il reste encore beaucoup à faire pour voir le Gabon être l'une des nations africaines en termes de natation », a indiqué Maurice Beunet.

Quant aux cours pratiques, les études seront orientées sur les qualités des encadreurs, l'analyse des ressources des enfants, qualité des détections et analyse des bilans des séances. «Cela permettra aux stagiaires de pouvoir tenir une séance correcte. Et pour les juger au pied du mur, les stagiaires vont encadrer l'école de natation du prytanée du camp Baraka», indiqué Maurice Beneut, très satisfait de l'ouverture d'esprit des participants. « Dès l'ouverture du stage, j'ai senti une forte réactivité des stagiaires, qui sont engagés à faire partie des premiers encadreurs de l'école de natation du Gabon », a conclu l’expert.

 

Vers la création d’une école de natation

Le mot a été lâché. Qui veut aller loin, doit ménager sa monture. Nous voulons promouvoir la pratique de la natation au Gabon, il se trouve que cela passe par la création d’une école de natation. Et pour ce faire, Monsieur Beunet aura aussi la responsabilité de poser les premières fondations d'une école de natation dans notre pays, puis donc de former ceux qui devront la conduire dans les prochains jours.

Et ici, l'expert français enseignera à ses ''élèves'' les contenus d'une école de natation, les techniques de nages en raccourci et la formation des encadreurs d'une école de natation.

Pour Crésant Pambo président de la Fégana, « Cette formation est un maillon important du plan de développement de la natation qui caractérise la vision du bureau exécutif. Alors je demande à chaque candidat d'être assidu et ponctuel afin de profiter au maximum de la formation qui permettra d'élever notre niveau ».

Samedi prochain, date de clôture du stage les postulants qui auront réussi aux différents tests, recevront des parchemins de la Fédération gabonais de natation, qui à leur tour soumis à la Fédération internationale de natation pour homologation et certification.

Par Richy MVE ONDO